• RallyX Nordic: Le championnat Supercar Pro/AM expliqué

    RallyX Nordic: Le championnat Supercar Pro/AM expliqué

    A compter de la saison 2023, tous les profils de pilotes auront droit de cité dans les rangs de la Lire la suite
  • FIA World RX: Mettet est de retour, Freddy Tacheny est ravi

    FIA World RX: Mettet est de retour, Freddy Tacheny est ravi

    Après un intermède long de quatre ans, le circuit de Mettet va retrouver les rangs du championnat du Monde FIA Lire la suite
  • Rallycross France: Une saison

    Rallycross France: Une saison "étrange" pour Romain Houllier

    Attendu pour une campagne complète aux commandes d'une Mini, Romain Houllier se sera finalement contenté d'un programme partiel en prenant Lire la suite
  • Montalegre fait presque carton plein, l'Asie pointe le bout de son nez

    Montalegre fait presque carton plein, l'Asie pointe le bout de son nez

    Alors que le tracé portugais accueillera pour la huitième fois une épreuve du championnat du monde FIA de Rallycross, Montalegre Lire la suite
  • Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Le hasard fait souvent bien les choses pour Guillaume De Ridder

    Si le champion FIA RX2e n'a pas été en mesure de décrocher un volant dans les rangs du World RX Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

Autocross Europe: Tafani et les frenchies à la poursuite de Stubbe

tafaninovapaka2017

Trois semaines après la mythique étape de Nova Paka, les animateurs du championnat d'Europe d'Autocross se retrouvent ce week-end en Vendée, sur la piste de Saint-Georges-de-Montaigu. Parmi-eux, les pilotes tricolores ne manqueront pas de vouloir aller titiller le leader du classement général sur le front du Super Buggy, un certain Bernd Stubbe.

Actuellement positionné à la deuxième place du classement général, Florent Tafani a laissé échapper de précieux points lors des deux dernières confrontations de Cunenwalde et Nova Paka. Après deux podiums signés d'entrée de jeu, le champion d'Europe Buggy1600 a progressivement marqué le pas, laissant ainsi Stubbe prendre le large, le pilote allemand assumant désormais 31 longueurs d'avance sur son premier poursuivant.

Une chose est sûre, le pilote lyonnais ne semble pas prêt à se contenter d'un rôle de faire-valoir en terre vendéenne ce week-end et entend bien rééditer son succès obtenu l'an dernier alors qu'il évoluait dans les rangs du Buggy1600.

"Le tracé vendéen est très atypique avec une surface dure et glissante qui demande une parfaite gestion des pneumatiques pour conserver toute la puissance de la monoplace indique Florent Tafani.

"Nous allons sans doute nous inspirer des réglages que nous avons adoptés en 2016 lorsque nous nous sommes imposés à Saint-Georges-de-Montaigu en Buggy1600. Certes, la malchance nous a souvent poursuivis ici en Vendée, mais nous savons également que nous sommes en mesure d'être très performants à l'image de ma victoire l'an passé. L'ambiance est toujours particulière avec un public prêt à soutenir les pilotes français jusqu'au podium pour célébrer la victoire de leurs pilotes. Nous savons que la lutte sera intense pour jouer les premiers rôles et le soutien de tous les supporters sera primordial. En effet, Bernd Stubbe a creusé un léger écart en tête du championnat, mais je ne vais rien lâcher dans ma position de chasseur et essayer de réaliser une bonne opération ce week-end ! »


Cependant, Florent Tafani ne sera pas le seul à vouloir se mettre en évidence à Saint-Georges-de-Montaigu. En effet, avec un Johnny Feuillade positionné à seulement deux longueurs du lyonnais au classement général du championnat, la lutte pour une place sur le podium final promet d'être d'autant plus intense que le letton Ervins Grencis et le néerlandais Mike Bartelen demeurent plus que jamais dans le match. Plus que Stubbe, Tafani se devra donc de surveiller ses arrières avec trois hommes lancés à sa poursuite et contenus en seulement trois points au classement général.

Un quinté de tête auquel il faudra ajouter un certain Thomas Anacleto. Concentré sur le développement de sa nouvelle arme, le pilote vosgien n'est pas parvenu à tenir le rythme des meilleurs cette saison en dehors de quelques performances de premier choix, comme ce fut le cas en début de championnat à Vilkyciai. Seul tricolore en capacité de faire chuter Stubbe en Vendée ces dernières saisons, Anacleto ne manquera certainement l'opportunité de se rappeler au bon souvenir de son homologue allemand.

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld