• Rallycross France: Super1600, un choix bien calibré pour Fabien Drouet

    Rallycross France: Super1600, un choix bien calibré pour Fabien Drouet

    Ancien pensionnaire de la Logan Cup, Fabien Drouet effectuera son retour à la compétition sur le front du championnat de Lire la suite
  • Autocross Europe: Vincent Mercier, petite motorisation, grosse détermination ...

    Autocross Europe: Vincent Mercier, petite motorisation, grosse détermination ...

    Si Vincent Mercier repartira à l'assaut du championnat d'Europe d'Autocross en 2023 avec la ferme volonté de faire chuter les Lire la suite
  • Rallycross France: Pas de compromis pour Damien Meunier

    Rallycross France: Pas de compromis pour Damien Meunier

    Passé tout proche d'un premier titre de champion de France en carrière dans l'arène du Supercar, Damien Meunier n'a pas Lire la suite
  • CrossCar Europe: Quand David Méat “remet les choses en place”

    CrossCar Europe: Quand David Méat “remet les choses en place”

    Si le pilote tricolore aura réussi à marquer l'histoire de sa discipline en remportant le gain des deux premiers titres Lire la suite
  • Rallycross France: Le contrat est rempli pour Maximilien Eveno

    Rallycross France: Le contrat est rempli pour Maximilien Eveno

    Revenu à la compétition in extremis suite à une proposition de dernière minute de José Da Luz, Maximilien Eveno se Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 applicationiosapplicationandroid

 

 

pubbanniereappel 

Americas Rallycross: Scott Speed, net et sans bavure

speedvw2017

De retour en Amérique du Nord après une étape d'ouverture organisée à Silverstone au mois de mai dernier, Scott Speed n'aura fait qu'une bouchée de ses concurrents sur le tracé texan de COTA.

Vainqueur de trois des quatre manches qualificatives au programme devant Tanner Foust et Ken Block, le pilote VW aura conclu son meeting sur une note similaire en ne laissant à personne le soin de s'imposer en phase finale. Deuxième, Ken Block signait son retour sur la scène Rallycross de la plus satisfaisante des manières en dominant Tanner Foust et la Subaru officielle de Travis Pastrana en finale. Moins de réussite en revanche pour ses équipiers de la structure SRT USA, Patrik Sandell devant se contenter de la cinquième place finale devant l'ancienne pointure du WRC, Chris Atkinson.

Premier leader de cette série ARX au soir de Silverstone, Tanner Foust devait céder les commandes du championnat à Scott Speed pour une petite unité. Néanmoins, l'avantage dont disposent les deux hommes sur leurs premiers poursuivants s'avère comme conséquent puisque Sandell et Atkinson ne pointent respectivement qu'à 17 et 27 longueurs de Scott Speed.

Sur la scène de l'ARX2 et du Supercar Lites, Conner Martell et Cole Keatts auront su faire parler leur expérience du championnat du Monde et du RX2. En effet, si Conner Martell s'est assuré de sa première victoire de la saison 2018, Cole Keatts s'est quant à lui offert son premier podium en carrière. Intercalé entre les deux hommes à l'arrivée, c'est la révélation d'Holjes RX et adversaire numéro 1 de Cyril Raymond la saison dernière sur le GRC alias Christian Brooks qui s'est une nouvelle fois chargé de confirmer sa redoutable pointe de vitesse.

pubbanniereappel

pureRallycross TV

 

Nos Partenaires

pubcarreappel 

syxtronics

 pubcarreappel

 

fgracing

pubcarreappel 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld