• Jens Hvaal revient sur son départ de la série Euro RX3

    Jens Hvaal revient sur son départ de la série Euro RX3

    Pressenti pour devenir l'une des figures fortes des séries FIA Euro RX, Jens Hvaal a malgré tout pris la décision Lire la suite
  • Rallycross France: L'heure de la remise en question pour Christophe Rio

    Rallycross France: L'heure de la remise en question pour Christophe Rio

      Bien décidé à franchir un nouveau cap dans les rangs de la Coupe de France de Division 4, Christophe Lire la suite
  • Rallycross France: Le jour où Juha Rytkonen fit trembler le World RX

    Rallycross France: Le jour où Juha Rytkonen fit trembler le World RX

    Nouveau pensionnaire de la structure PGRX aux côtés de Steven Bossard, Juha Rytkonen s'est surtout fait remarquer pour avoir semé Lire la suite
  • FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    De retour à la case CrossCar avec le constructeur Speedcar pour un programme dans les rangs du championnat d'Europe FIA, Lire la suite
  • Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Petit poucet de l'univers du sport automobile, Clément Jolive avait déjà réalisé son rêve en 2022 en s'alignant dans les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Americas Rallycross: Scott Speed, net et sans bavure

speedvw2017

De retour en Amérique du Nord après une étape d'ouverture organisée à Silverstone au mois de mai dernier, Scott Speed n'aura fait qu'une bouchée de ses concurrents sur le tracé texan de COTA.

Vainqueur de trois des quatre manches qualificatives au programme devant Tanner Foust et Ken Block, le pilote VW aura conclu son meeting sur une note similaire en ne laissant à personne le soin de s'imposer en phase finale. Deuxième, Ken Block signait son retour sur la scène Rallycross de la plus satisfaisante des manières en dominant Tanner Foust et la Subaru officielle de Travis Pastrana en finale. Moins de réussite en revanche pour ses équipiers de la structure SRT USA, Patrik Sandell devant se contenter de la cinquième place finale devant l'ancienne pointure du WRC, Chris Atkinson.

Premier leader de cette série ARX au soir de Silverstone, Tanner Foust devait céder les commandes du championnat à Scott Speed pour une petite unité. Néanmoins, l'avantage dont disposent les deux hommes sur leurs premiers poursuivants s'avère comme conséquent puisque Sandell et Atkinson ne pointent respectivement qu'à 17 et 27 longueurs de Scott Speed.

Sur la scène de l'ARX2 et du Supercar Lites, Conner Martell et Cole Keatts auront su faire parler leur expérience du championnat du Monde et du RX2. En effet, si Conner Martell s'est assuré de sa première victoire de la saison 2018, Cole Keatts s'est quant à lui offert son premier podium en carrière. Intercalé entre les deux hommes à l'arrivée, c'est la révélation d'Holjes RX et adversaire numéro 1 de Cyril Raymond la saison dernière sur le GRC alias Christian Brooks qui s'est une nouvelle fois chargé de confirmer sa redoutable pointe de vitesse.