• Dylan Dufas bouleverse ses plans

    Dylan Dufas bouleverse ses plans

    Attendu au début du mois à Essay au volant de la Renault Clio 5 Super1600, l'annulation de l'étape française du Lire la suite
  • Rallycross France : L'improbable week-end de Julien Meunier

    Rallycross France : L'improbable week-end de Julien Meunier

    Pratiquement sorti de la course au titre après ses problèmes rencontrés à Lessay et son impasse sur l'épreuve de Faleyras, Lire la suite
  • Rallycross France: Jonathan Pailler

    Rallycross France: Jonathan Pailler "all in"

    Au terme de qualifications dominées par Samuel Peu et de demi-finales perturbées par de nombreux retournements de situations et la Lire la suite
  • Rallycross France: Steven Bossard remet de l'ordre dans la maison Supercar

    Rallycross France: Steven Bossard remet de l'ordre dans la maison Supercar

    Un brin chafouin après un cinquième temps converti en Q1 et un premier virage plus que compliqué en Q2, l'actuel Lire la suite
  • Rallycross France : Julien Meunier est de retour au sommet

    Rallycross France : Julien Meunier est de retour au sommet

    Sacré champion de France Super1600 la saison dernière à seulement 17 ans, Julien Meunier a profité de son retour sur Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Americas Rallycross: Chris Atkinson enlève son premier succès

atkinsonwwtarx2019

Chris Atkinson est parvenu à s'imposer à la surprise générale cette nuit sur le tracé du World Wide Technology Raceway. Le pilote australien a su mettre à profit la faillite des favoris dans l'Illinois pour maintenir intacte la domination des Subaru depuis le coup d'envoi de la saison 2019.

 

Si seulement sept voitures étaient alignées au départ de cette deuxième épreuve de l'exercice 2019, on ne pourra pas nier que le spectacle fut total. Pendant que Tanner Foust partait au large d'entrée de jeu pour abandonner dès le premier tour de la finale, le favori Scott Speed était quant à lui victime de problèmes mécaniques. Si le multiple champion US a bien tenté de mettre la pression sur un Steve Arpin auteur du meilleur envol en début de course, la Subaru de l'ancien pensionnaire du championnat du Monde de Formule 1 baissait de rythme et devait se contenter de la quatrième place.

Devant, Steve Arpin semblait bien parti pour s'imposer après une course maîtrisée mais le canadien ne résistait pas à un ultime assaut de Chris Atkinson après que sa Ford Fiesta ait violemment heurté une ornière à la réception du jump. Si Arpin conservait sa deuxième place en coupant la ligne d'arrivée en marche arrière, Patrik Sandell complétait pour sa part le podium.

Au classement général et avant la deuxième course du week-end à venir ce dimanche, Scott Speed assume désormais 8 et 9 longueurs d'avance sur Steve Arpin et Chris Atkinson tandis que Tanner Foust glisse au quatrième rang à 10 points du leader.

 

En Supercar Lites/ARX2, Conner Martell est parvenu à s'imposer dès son entrée en scène après avoir fait l'impasse sur l'étape d'ouverture de Mid-Ohio. Si Alex Keyes semblait le mieux parti pour revendiquer la victoire, le pilote US s'offrait un superbe "roof landing" après avoir heurté un concurrents à la sortie du joker lap. Une cabriole à la note artistique parfaite qui n'empêche pas - en dépit de cet abandon - Keyes de chiper les commandes du général avec 4 points d'avance à un Fraser McConnell qui n'a pas franchi le cap des demi-finales. Deuxième à l'arrivée de la finale devant JR Hildebrand, le jeune Cole Keatts profite des nombreux faits de course pour s'offrir son premier podium de la saison 2019.

Retrouvez toutes les vidéos de la première journée de compétition ainsi que la deuxième course du week-end ce dimanche en cliquant ICI