• Rallycross France (Essay): Fabien Pailler s'offre les commandes du Supercar

    Rallycross France (Essay): Fabien Pailler s'offre les commandes du Supercar

    Fabien Pailler et Samuel Peu ont su capitaliser sur cette première journée de compétition pour pointer en tête de leurs Lire la suite
  • Rallycross France (Essay): Jonathan Pailler

    Rallycross France (Essay): Jonathan Pailler "Que le meilleur gagne"

    De retour à la compétition après une saison 2016 proprement calamiteuse qui ne lui a jamais permis de pouvoir conforter Lire la suite
  • Rallycross France (Essay): Andy Scott, une victoire sinon rien?

    Rallycross France (Essay): Andy Scott, une victoire sinon rien?

    Pour la deuxième année consécutive, la structure Albatec Racing alignera un pilote à plein temps en la personne de Philippe Lire la suite
  • Rallycross France (Essay): Andy Scott, une victoire sinon rien?

    Rallycross France (Essay): Andy Scott, une victoire sinon rien?

    Pour la deuxième année consécutive, la structure Albatec Racing alignera un pilote à plein temps en la personne de Philippe Lire la suite
  • Rallycross France (Essay): Vigion va la jouer à

    Rallycross France (Essay): Vigion va la jouer à "l'ancienne"

    Relégué à seulement une seconde de premier leader de cette saison 2017, Maximilien Eveno, au terme des essais libres, Jean-Sébastien Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 banniere20163

 

Rallycross France (Mayenne): Une domination sans partage pour Fabien Pailler et Samuel Peu

paillerfab2016fal

En remportant les deux manches qualificatives du jour, Fabien Pailler et Samuel Peu se sont révélés intouchables dans les rangs du Supercar et du Super1600. Pour sa part, Marceau Launay a emboîté le pas de ses aînés en se hissant lui aussi en tête de la coupe Twingo RX.

Déjà vainqueur de la première manche qualificative, Fabien Pailler en a rajouté une couche ce samedi soir en coupant la ligne d'arrivée avec une avance conséquente de 3.3s sur la Citroen DS3 d'Andréa Dubourg tandis que Philippe Maloigne empochait le gain de la troisième place devant Alexandre Theuil et un Firmin Cadeddu relégué à la cinquième place.

A nouveau, Fabien Chanoine a joué de malchance, ce dernier ne récoltant que la 15ème place de la seconde session du jour en s'intercalant entre Jean-Claude Lemoine et Laurent Bouliou, tandis que Jonathan Pailler et Laurent Chartrain se sont encore heurtés à des ennuis techniques, et ce, au même titre que Pascal Le Nouvel.  

Si Fabien Pailler appuie sa domination avec 100 points au compteur ce samedi, dans son sillage, la lutte pour le titre continue de se faire plus précise, Andréa Dubourg et Firmin Cadeddu n'étant séparés que par trois petits unités alors que les deux hommes complètent le Top 3 dans le sillage du pilote Pailler Compétition.

A noter la belle performance de Philippe Maloigne. Le pilote Albatec Racing s'offre une belle entame de meeting en accrochant le gain de la quatrième place avec quatre points d'avance sur Alex Theuil. Un peu plus loin, le duel pour la sixième place est contenu en un petit point entre Christophe Jouet et Guy Moreton.

Surtout, c'est la 12ème place de Fabien Chanoine qui inquiète. Méconnaissable ce samedi, le pilote de la Clio se doit de réagir s'il souhaite ne pas prendre un éclat en vue du classement général au soir de ce rendez-vous de Mayenne.

peu2016fal

On prend les mêmes ...

Il n'y aura pas eu la moindre once de suspense dans les rangs du Super1600. Alors que Samuel Peu avait remporté la première manche qualificative devant Enzo Libner, Julien Fébreau et le quatuor Eveno, Terpereau, Jagu, Pouderoux, les positions au terme de la seconde session de la journée furent en tous points similaires. En réalité, seule la nature des chronos a évolué. Sur une piste plus rapide, Samuel Peu a ainsi amélioré ses références entre la Q1 et la Q2, ses concurrents se faisant un plaisir de lui emboîter le pas.

En revanche, la cinquième place de Jimmy Terpereau après deux manches est tout sauf une bonne nouvelle pour le pilote de la C2 puisque ce dernier perd du terrain au profit du leader du championnat, Samuel Peu et compte à présent 22 longueurs de retard sur le pilote de la Saxo après deux manches. Si les choses devaient rester en l'état au terme des quatre sessions au programme, Terpereau perdrait 4 points sur Peu au général du championnat avant même d'attaquer les phases finales.

 


Bis Repetita pour Launay et Hardonnière

Dans l'obligation de signer un grand coup ce week-end afin de revenir au plus près de Julien Hardonnière au classement général du championnat de France Junior, Marceau Launay ne pouvait pas rêver meilleure entame. En effet, avec deux victoires de manche ce samedi, Marceau Launay occupe les commandes de la Twingo RX. Seul problème pour le Manchot, son dauphin au classement intermédiaire n'est autre que Julien Hardonnière. Consistant, Julien ne compte que 10 longueurs de retard sur Launay tandis que Tony Bardeau s'offre la troisième place provisoire du meeting devant Allan Mottais. Derrière, Flon, Moreau, Restellini et Malet se tiennent en seulement trois points.

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

centrakorlogo250ld

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld