• Rallycross France: Aurélien Crochard ne s'enflamme pas

    Rallycross France: Aurélien Crochard ne s'enflamme pas

    Vainqueur de la première étape de la Coupe de France de Division 4 au terme d'un scénario pour le moins Lire la suite
  • Rallycross France: Alexandre Theuil

    Rallycross France: Alexandre Theuil "Il faut s'attendre à des surprises"

    Auteur d'une entame de championnat pour le moins délicate dans l'Orne à la fin du mois d'avril sur le circuit Lire la suite
  • Rallycross France: Benoît Morel

    Rallycross France: Benoît Morel "Pas à notre place"

    Reparti pour un programme complet en Rallycross après avoir laissé de côté le championnat de France d'Autocross, Benoît Morel a Lire la suite
  • Rallycross France: Laurent Terroitin is ... BACK!

    Rallycross France: Laurent Terroitin is ... BACK!

    L'ancien triple champion de France Supercar nous a confirmé ce lundi qu'il effectuerait son retour à la compétition au cours Lire la suite
  • Rallycross France (Faleyras): Julien Fébreau confirme son retour en Supercar

    Rallycross France (Faleyras): Julien Fébreau confirme son retour en Supercar

    Après deux sorties opérées la saison dernière dans les rangs du championnat de France Super1600, Julien Fébreau s'apprête à retrouver Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 banniere20163

 

FIA World RX (Lydden Hill): Solberg et Bakkerud partiront depuis la pole position

SOLBERGBELGIQUE2016

Vainqueur de sa série, Andreas Bakkerud a profité de l'ultime session de qualifications pour s'offrir le gain de la manche 4 devant Toomas Heikkinen, Timmy Hansen et Timur Timerzyanov.

 

 

Moins de réussite pour Mattias Ekstrom en revanche. Le suédois a été contraint de négocier son run avec une crevaison sur le train avant gauche. Une mission trop difficile pour le le pilote EKS qui, avec un 18ème temps, laissait Andreas Bakkerud et Timmy Hansen lui chiper les positions 2 et 3 du classement intermédiaire, tandis que Toomas Heikkinen privait Johan Kristofferson d'une position au sein du Top 5.

A noter, la belle performance de Kevin Hansen qui, pour ses 18 printemps, s'offre sa meilleure performance en carrière avec une 7ème place au terme des quatre manches. Le suédois valide du même coup sa première qualification pour les phases finales cette année après une performance du même type obtenue en Argentine fin 2015.

Si Timerzyanov confirme son niveau de forme déjà entrevu à Mettet depuis sa 7ème place, Kevin Eriksson s'empare pour sa part de son 4ème ticket consécutif pour les phases finales. Après une crevaison survenue en Q3, Sébastien Loeb se devait absolument de signer un chrono de choix en cette fin de matinée. Parti dans la première série, le pilote Peugeot ne signe que le 8ème chrono de la matinée, la faute à une piste arrosée quelques minutes auparavant.

Victimes de problèmes mécaniques, Liam Doran et Guy Wilks n'ont pas été en mesure de conclure leur run, et sortent donc par la petite porte de ce meeting disputé sur leurs terres. Un constat qui s'applique également à Davy Jeanney, Ken Block et Robin Larsson. Seulement 13ème, Jeanney n'a pas été en mesure de hausser le rythme en Q4, et échoue à respectivement à trois et deux longueurs de Marklund (11ème) et Baumanis (12ème)


Grilles phases finales

Semi 1
Petter Solberg - Timmy Hansen
Toomas Heikkinen - Kevin Hansen
Kevin Eriksson - Anton Marklund

Semi 2
Andreas Bakkerud - Mattias Ekstrom
Johan Kristoffersson - Timur Timerzyanov
Sebastien Loeb - Janis Baumanis

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

centrakorlogo250ld

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld