• Rallycross France: Alizée Pottier, une revanche à prendre?

    Rallycross France: Alizée Pottier, une revanche à prendre?

    En dépit d’un titre dans les rangs de la catégorie féminine, Alizée Pottier ressort d’une campagne 2019 qui fut loin Lire la suite
  • Rallycross France: Baptiste Panissié entre dans le vif du sujet!

    Rallycross France: Baptiste Panissié entre dans le vif du sujet!

    Auteur d’une pige la saison dernière dans les rangs de la Coupe Twingo RX, Baptiste Panissié passera aux choses sérieuses Lire la suite
  • FIA World RX: Krisztian Szabo avec GRX?

    FIA World RX: Krisztian Szabo avec GRX?

    Si la firme GRX tenait à faire durer le suspense, celui-ci aura fait long-feu. Alors que l'équipe de Marcus Gronholm Lire la suite
  • FIA World RX: L'alchimie prend forme pour GRX

    FIA World RX: L'alchimie prend forme pour GRX

    Ultra-favorite pour le gain du titre mondial, la structure finlandaise de Marcus Gronholm a cette semaine repris le chemin de Lire la suite
  • Rallycross France: Geoffrey Blanchard en tête de liste?

    Rallycross France: Geoffrey Blanchard en tête de liste?

    Spécialiste du Fol’Car, Geoffrey Blanchard a su capitaliser sur la saison 2019 pour s’offrir une percée de choix dans les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spabanniere

FIA World RX: ES Motorsport jette l'éponge

baciuska2019

Les balbutiements observés au cours des derniers jours n'auront pas permis à la structure ES Motorsport de prolonger plus longtemps l'expérience en FIA World RX. Après la défection de Rokas Baciuska intervenue en amont de l'étape de Spa, la firme lituanienne d'Ernestas Staponkus ne poursuivra pas l'aventure en championnat du Monde FIA de Rallycross.

L'information vient d'être confirmée voici quelques minutes. Absente à Silverstone ce week-end, la structure ES Motorsport perd donc automatiquement son statut d'équipe permanente du championnat du Monde FIA. De 16 voitures alignées pour la totalité du championnat 2019, la grille sera réduite à 15 candidats permanents pour les épreuves restant encore à disputer.

En amont de l'étape de Spa, l'équipe balte avait créé la surprise en remerciant le jeune champion d'Europe Super1600 sortant Rokas Baciuska. Auteur d'une qualification pour les demi-finales à Abu Dhabi, le jeune lituanien de 19 ans figurait pourtant parmi les très bonnes surprises de cette entame de saison 2019. 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

spacarre

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld