Rallycross France : Supercar, faut-il interdire les moteurs à injection directe ?

supercarfaleyra2018lv

Alors que le RallyX Nordic a pris des mesures drastiques pour empêcher les montures issues du championnat du Monde FIA d'envahir les rangs de la série scandinave, le cheval de bataille d'Andreas Eriksson s'est rapidement concentré autour des moteurs à injection directe. Pour le suédois, ces derniers seraient en partie responsables de l'explosion des coûts sur la scène du Supercar. Pour en avoir le cœur net, nous sommes allés poser la question à Yannis Loison. Ancien ingénieur motoriste de Ken Block puis de Petter Solberg avant de passer sous les couleurs de la structure Olsbergs-MSE, l'actuel responsable du département moteur pour Subaru SRT USA en Americas Rallycross nous fait profiter de son analyse sur ce sujet devenu on ne peut plus brûlant au cours des dernières semaines.

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3