Interview Niclas Gronholm (Partie 2): "2019 a tout changé"

gronholmvictoirepodium

Propulsé sur la scène du championnat du Monde FIA par Andreas Eriksson au lendemain de son titre acquis sur le front du championnat de Finlande Supercar obtenu en 2015, rares étaient ceux qui, à l’époque, auraient pu imaginer que Niclas Gronholm s’imposerait comme un champion du Monde en puissance seulement trois ans plus tard. Retour sur un processus de maturation particulièrement efficace.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour activer votre abonnement en un seul clic, veuillez suivre le lien suivant et nous nous chargeons de créer votre espace abonné: www.paypal.me/purerallycross

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3