FIA World RX (Suède): Andreas Eriksson met le World RX à genoux

erikssonandreasportrait2018

Absente des rangs du championnat du Monde FIA cette saison, la structure Olsbergs-MSE d'Andreas Eriksson a prouvé qu'elle n'avait rien à envier aux actuels pensionnaires du World RX. En s'imposant à Holjes ce dimanche, Sebastian Eriksson n'a pas manqué de rappeler que les suédois de Nynashamn étaient eux-aussi capables de construire et de développer les voitures les plus rapides de la planète.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran.

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3