FIA World RX: Pourquoi Marcus Gronholm ne met pas la pression sur Hyundai

gronholmnorvege20194

Si le patron de la structure GRX Taneco n'a toujours pas pris de décision quant à l'avenir de son équipe dans les rangs du championnat du Monde FIA, Marcus Gronholm tient surtout à ne pas mettre la moindre pression sur les épaules du constructeur sud-coréen.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3