• Rolf Volland reste confiant pour l’avenir de l’Euro RX (Interview)

    Rolf Volland reste confiant pour l’avenir de l’Euro RX (Interview)

    Patron de l’équipe phare du championnat d’Europe RX3/Super1600, Rolf Volland analyse en notre compagnie la volonté de la FIA d’attribuer Lire la suite
  • Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Encore réticent en décembre dernier à l’idée d’imaginer des épreuves se dérouler à huis-clos, le promoteur - AFOR - du championnat de Lire la suite
  • Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Privée de compétition en 2020 suite à la crise sanitaire, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross tricolore s'apprête Lire la suite
  • Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Deuxième championnat majeur dans le sillage des séries World RX et Euro RX, le RallyX Nordic s’est imposé comme une Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    Animateur du championnat d’Europe Euro RX Super1600, le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt ambitionne d’intégrer au plus vite le futur championnat Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX (Lettonie): Double dose pour Robin Larsson

larssonlatvia20205

Cette troisième étape du FIA World RX disputée en Lettonie restera assurément parmi les grands moments de la carrière du pilote suédois. Auteur d’un podium en plus d’un scratch à mettre à son actif, le double champion d’Europe Supercar n’avait plus été vu à pareille fête en championnat du Monde FIA depuis de longues années.

Sur le papier, Robin Larsson ne faisait pas franchement partie des pilotes que l’on s’imaginait être en mesure de valider deux qualifications pour une finale à Riga. Alors, à voir le pilote JC Raceteknik s’offrir un scratch lors de la course 2 puis arracher le gain de la troisième marche du podium dans le sillage d’Ekstrom et Kristoffersson, on ne pourra que s’incliner.

Cet article est réservé à nos abonnés! Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3