FIA World RX: La mauvaise foi de Liam Doran

doransilverstone20191

Si le britannique est parvenu à se qualifier pour la troisième fois en quatre courses pour une finale dans les rangs du World RX cette saison, il a aussi profité de l'étape de Silverstone pour mettre un terme définitif à la progression de Guillaume De Ridder et Joni Wiman. Pas de quoi empêcher Liam Doran de faire preuve d'une mauvaise foi absolue.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran pour lire la suite.

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3