• Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Encore réticent en décembre dernier à l’idée d’imaginer des épreuves se dérouler à huis-clos, le promoteur - AFOR - du championnat de Lire la suite
  • Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Privée de compétition en 2020 suite à la crise sanitaire, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross tricolore s'apprête Lire la suite
  • Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Deuxième championnat majeur dans le sillage des séries World RX et Euro RX, le RallyX Nordic s’est imposé comme une Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    Animateur du championnat d’Europe Euro RX Super1600, le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt ambitionne d’intégrer au plus vite le futur championnat Lire la suite
  • Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Spécialiste du championnat de France d’Autocross, Alexandre Lanoë effectuera ses grands débuts sur la scène Rallycross à compter du printemps Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

FIA World RX (Finlande): Johan Kristoffersson appuie là où ça mal

kristofferssonkouvola6

Si la tempête “Johan Kristoffersson” qui se profilait à l’horizon avait déjà provoqué une sérieuse montée des eaux dans laquelle s’étaient noyés plusieurs des candidats au titre la semaine dernière en Suède, cette course 1 de Kouvola a clairement contribué à faire exploser la côte d’alerte.

Le constat est clair et limpide. Reparti d’Holjes avec seulement deux longueurs d’avance sur Mattias Ekstrom, la faillite mécanique du pilote KYB JC Raceteknik en demi-finale va permettre à Johan Kristoffersson de profiter, en toute quiétude, d’une nuit de repos bien méritée.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3