RX Classics (Buxtehude 2017): Klas-Goran Gravander: "Une personne lambda n'aurait pas été capable de tenir le choc"

solbergcollarbonebuxtehude2

Blessé 15 jours auparavant à Riga, sa clavicule fracturée n'aurait normalement jamais dû permettre à Petter Solberg de reprendre les commandes de la VW Polo Supercar et encore moins d'atteindre l'ultime confrontation de cette 11ème étape de la saison 2017.

Après l’épreuve de Buxtehude, nous étions donc partis à la rencontre du Docteur Klas-Goran Gravander pour tenter de comprendre de quelle manière il était parvenu à remettre le norvégien sur pied en temps et en heure avant une épreuve de Buxtehude au terme de laquelle il a réussi à conserver sa deuxième place au classement général du championnat.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3