FIA RX2e : Andreas Eriksson : « J’avais deux pilotes français sur ma liste »

erikssondeslandescfa85640 f61c 4f2a 8b95 5d4df8cce117

Le week-end dernier à Lohéac, Andreas Eriksson a une nouvelle fois su mettre son flair au service de la discipline Rallycross en faisant émerger un certain Dorian Deslandes des rangs du FIA RX2e. A l’image d’un certain Cyril Raymond qui avait réussi s’intercaler entre Thomas Bryntesson et Kevin Hansen en 2015 sur la piste de Barcelone, le patron de la structure OMSE ne dissimule pas son plaisir à l’idée d’avoir vu Dorian Deslandes s’imposer à Lohéac.

Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Vous rencontrez des difficultés pour vous abonner? Adressez-nous un message à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour activer votre abonnement en un seul clic, veuillez suivre le lien suivant et nous nous chargeons de créer votre espace abonné: www.paypal.me/purerallycross 

 

banniereabonnementaccueil


aboban2

aboban4


aboban5


aboban3