• FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    Alors que le FIA World RX a choisi de poser ses valises sur le Circuit des Amériques d'Austin à compter Lire la suite
  • FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    Alors que le Grand Prix de F1 se déroulait le week-end dernier au Texas sur le tracé d'Austin, le FIA Lire la suite
  • FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

    FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

      Anciens équipiers au sein du Volkswagen Team Sweden, Anton Marklund et Johan Kristoffersson sont tous les deux parvenus à Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Plus jeune pilote de l'histoire à avoir remporté une épreuve du Super1600 sur le front du Challenge Europe, le jeune Lire la suite
  • Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Après Dan Rooke en 2016, c'est au tour du jeune Nathan Heathcote d'inscrire son nom au palmarès du championnat Britannique Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 logoaout201723

Rallycross UK: Procter s'impose, Rooke se révèle

procter2016


Pendant que le championnat Belge reprenait ses droits sur le tracé de Maasmechelen, nos voisins britanniques ont également profité de ce premier week-end du mois de mars pour retrouver les joies de la compétition sur le tracé de Croft. Une occasion dont s'est saisie Kevin Procter pour ouvrir son compteur et poser son empreinte sur ce premier rendez-vous de la saison 2016.

Rarement le championnat Britannique avait eu l'occasion de susciter autant d'engouement autour de sa série nationale. Un détail qui appartient désormais au passé. En effet, avec 16 pilotes alignés sur le front de la catégorie SuperCar, le championnat Britannique profite de cette saison 2016 pour poursuivre sa mue dans le sillage d'un championnat du Monde en pleine effervescence.

Et les questions autour de ce premier rendez-vous de la saison étaient nombreuses. A commencer par un Julian Godfrey dont le niveau de performance à Croft allait permettre de jauger de la qualité réelle de l'opposition.

Invaincu depuis 2011 sur le front du SuperCar, le motoriste de Heathfield fait figure de muraille infranchissable sur laquelle Andy Scott s'était cassé les dents la saison dernière, Godfrey empochant pas moins de trois succès qui lui avaient permis de rajouter une cinquième couronne consécutive à son tableau de chasse.

Et manifestement, Godfrey n'a rien perdu de sa superbe en dépit d'une concurrence pour le moins aiguisée. Pour preuve, le pilote de la Ford Fiesta ex-Pat Doran s'est offert le gain de deux des trois manches qualificatives au programme, seul Kevin Procter parvenant à contrer la montée en puissance de son adversaire en s'imposant au terme de la seconde session du meeting.

Pourtant, c'est bien à Kevin Procter que reviendra le gain de cette première confrontation de la saison. Second des qualifications, le pilote du North Yorkshire remportera sa demi-finale. De quoi lui assurer le couloir central de la première ligne de l'ultime Top 8 entre Godfrey et la révélation de ce premier rendez-vous de l'année, Dan Rooke.

axellogo

Sauf qu'à l'extinction des feux, la muraille Godfrey allait rapidement se fissurer. Victime d'ennuis mécaniques, l'intéressé ne pourra rien pour contenir ses deux concurrents. Si Procter prenait la tête des opérations, Dan Rooke profitait du premier tour pour reprendre l'avantage. Un duel qui se poursuivra tout au long de la finale avant que Procter, auteur d'une meilleure stratégie dans le Joker Lap, ne parvienne à contenir définitivement les assauts du jeune pensionnaire du Liam Doran Motorsport.

Venu pour confirmer les progrès effectués par sa Ford Fiesta SuperCar, Procter ouvrait son compteur sur la scène Britannique, capitalisant ainsi sur son succès obtenu fin 2015, sur ce même tracé de Croft. De quoi ravir le Britannique.

"On a vécu une très belle journée, et la voiture n'a pas eu à composer avec le moindre problème. La seule chose à corriger concerne le pilote qui était un peu rouillé s'amusait Procter à l'arrivée, tandis que le jeune Dan Rooke déjouait les pronostics en prenant la seconde marche du podium devant l'expérimenté Ollie O'Donovan dès sa première course dans les rangs du SuperCar.

"Je ne m'attendais pas forcément à une telle issue pour une première course en SuperCar, mais terminer sur le podium est un résultat tout simplement fantastique assurait Rooke.

Contenu à une 7ème place à l'arrivée, Julian Godfrey entame sa saison sur une mauvaise note. Pas de quoi faire trembler l'intéressé pour autant, puisque la manche d'ouverture du précédent championnat s'était également soldée par un résultat mitigé, Godfrey échouant aux portes du Top 5, chose qui ne l'avait pourtant pas empêché de sonner la révolte par la suite et d'ainsi aller décrocher un nouveau sacre en fin de championnat.

banniereabonnement

 

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

 fgracing

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld