• Trophée Andros: Le DA Racing annonce la couleur

    Trophée Andros: Le DA Racing annonce la couleur

    A une semaine du coup d'envoi du Trophée Andros version 2017/2018, le DA Racing en a profité pour dévoiler ses Lire la suite
  • FIA Euro RX: Tamas Pal Kiss sur le départ?

    FIA Euro RX: Tamas Pal Kiss sur le départ?

    Auteur d'une saison exceptionnelle en termes de performances pures, Tamas Pal Kiss est parvenu à accrocher la troisième place d'un Lire la suite
  • Joker Lap, l'actu en bref du 23 novembre

    Joker Lap, l'actu en bref du 23 novembre

    La section Joker Lap fait son retour. Pour cette première édition de la saison hivernale, retrouvez l'actu du jour en Lire la suite
  • FIA World RX: Guerlain Chicherit sent la différence!

    FIA World RX: Guerlain Chicherit sent la différence!

    Alors qu'il s'apprête à entrer dans la dernière phase d'une préparation hivernale qui ne devrait pas lui laisser le moindre Lire la suite
  • FIA Action of the Year: Votez Andreas Bakkerud!

    FIA Action of the Year: Votez Andreas Bakkerud!

    Comme chaque année, la FIA vous propose de voter pour l'action FIA de l'année. Après le scandale 2016 qui avait Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 logoaout201723

Rallycross France (Mayenne): Saunois/Le Ferrand, les leaders au pouvoir

leferrandkerlabo2016lv

Bien que retardés par la domination de Marc Morize et Jessica Tarrière en première manche  qualificative, les deux leaders de la Coupe de France de Division 3 et Division 4 ont remis de l'ordre dans leurs catégories respectives en terminant cette première journée de compétition en tête.

 

 


Si Marc Morize s'était permis de griller la priorité à l'actuel leader de la Coupe de France de Division 3 en première manche qualificative, Christophe Saunois s'est chargé de rectifier le tir en dominant la Q2 avec une autorité manifeste. Pour preuve, le pilote de la Toyota s'est imposé sans trembler, coupant la ligne d'arrivée avec une avance conséquence sur David Vincent et Marc Morize, les deux hommes accusant respectivement un retard de 2.3 et 2.6s sur quatre tours.

Pas franchement dans le coup en Q1, Clément Dupont s'est bien repris en cette fin d'après-midi, le pilote de la DS3 alignant le 5ème temps de la Q2 dans le sillage d'un excellent Steven Lefrançois.

De son côté, Mathieu Trévian a manqué le coche. Pour preuve, le pilote de la Scirocco se retrouve avec une bien modeste 8ème place derrière les expérimentés Patrice Avril et Benoit Morel.


Si Saunois profite de sa victoire en Q2 pour prendre les commandes provisoires du meeting, il reste tout de même sous la menace d'un Morize qui ne compte que trois poins de retard sur la Toyota. Troisième, David Vincent confirme une nouvelle fois sa vélocité et reste en lice pour la victoire au terme des qualifications avec seulement 10 longueurs de retard sur Saunois. Derrière, Steven Lefrançois et Mathieu Trévian se retrouvent dans une égalité parfaite à la quatrième place avec 78 points chacun.

saunois2016essay

Sébastien Le Ferrand assume son statut

Battu par Jessica Tarrière en Q1, Sébastien Le Ferrand s'est fait un plaisir de sonner la révolte en améliorant de trois secondes la marque établie en début d'après-midi par la locale de l'épreuve. Derrière, Xavier Goubill s'est vengé d'une première session conclue à une bien modeste 25ème place en signant le deuxième temps devant Stéphane Hameau. Contraint à l'abandon en Q1, Jean-Mickael Guérin retrouvait pour sa part le Top 5 en compagnie d'un Guillaume Pinson enfin de retour à un niveau de forme plus décent après une première manche décevante.

De son côté, Aurélien Crochard confirme sa bonne entame de meeting en accrochant à nouveau un temps qui le place parmi le Top 10. Ce dernier s'intercale en effet au neuvième rang entre Florian Zavattin et Jean-François Blaise.

Après deux manches, le trou est fait entre Sébastien Le Ferrand et les candidats en lice pour le titre. D'ailleurs, avec respectivement 11 et 10 longueurs d'avance ce soir sur Blaise, Hameau, Zavattin et Guillemaud, Le Ferrand s'assure de rejeter Kevin Jacquinet au sixième rang. Outre le fait de compter déjà 17 points de retard sur le pilote de la 306, Jacquinet n'est pas le seul à avoir mordu la poussière puisque Guillaume Pinson se retrouve à la huitième place, avec déjà 23 unités de débours sur le leader de la Coupe de France de Division 4.

En tête du classement intermédiaire au terme de la Q1, l'abandon essuyé par Jessica Tarrière en Q2 relègue cette dernière au 14ème rang.

Crédit photo: www.pics-motorsport.com et AFOR

dprace

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

 fgracing

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld