• Rallycross France: Maximilien Eveno:

    Rallycross France: Maximilien Eveno: "Le bilan est positif"

    Privé d'une couronne de vice-champion de France Super1600 par Jean-Sébastien Vigion lors de l'ultime étape de Dreux, Maximilien Eveno tirait Lire la suite
  • FIA World RX: Hockenheim sur la sellette?

    FIA World RX: Hockenheim sur la sellette?

    Alors que le calendrier du FIA World RX n'a toujours pas été publié, les dates communiquées par le championnat Britannique Lire la suite
  • Rallycross France: Pascal Le Nouvel à l'heure de la réflexion

    Rallycross France: Pascal Le Nouvel à l'heure de la réflexion

    Arrivé au terme de sa deuxième campagne successive dans les rangs du championnat de France Supercar, Pascal Le Nouvel avait Lire la suite
  • Rallycross France: David Meslier, la force tranquille!

    Rallycross France: David Meslier, la force tranquille!

    Auteur de quatre sorties seulement cette saison, son retour au championnat de France s'est malheureusement conclu par une alerte moteur Lire la suite
  • FIA World RX2: Sandra Hultgren appuie sur pause

    FIA World RX2: Sandra Hultgren appuie sur pause

    Animatrice de la série RX2 ces dernières saisons, Sandra Hultgren brillera par son absence en Afrique du Sud en novembre Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 logoaout201723

Le Blog de Petter Solberg: Un duel de haute-volée

ekstromsolbergportraithocken2016

A quelques jours de la reprise du championnat du Monde FIA, Petter Solberg fait le point sur les défis qui l'attendent tout autant qu'il revient en détails sur la lutte qui l'oppose au leader du classement général, Mattias Ekstrom.

 

 


En 2014, j'ai remporté le titre avec une avance de 46 points sur mon plus proche adversaire, puis en 2015, lors de ma deuxième couronne, mon avantage s'était réduit à 26 unités. Cette saison, il est clair que la marge dont je disposais l'an passé sera à revoir à la baisse, la faute à ce fameux duel qui m'oppose à Mattias Ekstrom.

Après 11 années de disette depuis mon dernier titre de champion du Monde, retrouver la couronne en 2014 fut une sensation plus qu'agréable. Ce fut la même satisfaction l'an passé lorsque je me suis emparé de mon troisième titre de champion du Monde FIA. Cependant, et alors que la saison 2016 bat son plein, je crois fermement que si il y a un (titre ndlr) à aller chercher, c'est bien celui-ci tant il possède une valeur hautement symbolique. Reste à savoir qui de Ekstrom, Solberg, Kristoffersson, Loeb ou un autre sera en mesure d'aller le décrocher. Une chose reste néanmoins certaine, ce combat pour la couronne mondiale s'annonce plus relevé que jamais.

Avant que nous ne mettions le cap vers le grand rendez-vous d'Holjes, Mattias Ekstrom occupe les commandes du championnat du Monde FIA. Le suédois possède un avantage de cinq unités sur mon score établi au terme des cinq premières étapes de la saison. Tous les autres émergent, quant à eux, à plus de 40 points. Et il y a une raison bien simple pour expliciter une telle situation.

SOLBERGNORVEGE2016

Même si Ekstrom et moi-même sommes rivaux, nous avons en revanche un immense respect l'un pour l'autre. C'est un constat qui s'applique également à nos équipes respectives. Nous avons le plus grand respect quant à leurs méthodes de travail, et c'est la même chose pour eux. En fait, nous avons la même approche de la compétition. On ne laisse rien au hasard avant d'attaquer une saison ou bien pour préparer une course. Nous définissons tous les deux une stratégie avant chaque rendez-vous, et nous prenons soin de nous y tenir. Au delà de ça, nous respectons le reste de nos adversaires, que ce soit sur, ou bien en dehors de la piste. On analyse les moindres petits détails avec une extrême précision, que ce soit avant ou après une épreuve. Nous refusons de nous satisfaire ce que nous avons, et nous cherchons à aller de l'avant en toutes circonstances.

Cependant, ne jamais être comblé par nos performances constitue à la fois un plaisir et une forme de malédiction car cela nous conduit nos équipes respectives à devoir négocier avec une immense quantité de boulot. Pour autant, cela abouti également à des résultats de premier choix. Qu'il s'agisse de son équipe ou de la mienne, c'est ce qui fonde notre raison d'être.

Je ne serais pas honnête si je disais que je ne prenais pas de plaisir dans ce duel qui nous oppose. Ce championnat du Monde de Rallycross 2016 relève du très haut-niveau tant on retrouve quantité de pilotes ayant les moyens de se battre pour le titre. Dans la lutte qui nous oppose, il n'y a absolument plus de place pour la moindre petite erreur, et chaque jour qui passe est destiné à améliorer nos voitures respectives tout en affinant le niveau de lecture des pilotes.

solberglydden2016

Ce qui est certain, c'est que la lutte entre Ekstrom et mon équipe va se poursuivre jusqu'à la fin du championnat. D'ailleurs, les autres ne sont pas en reste et peuvent toujours espérer venir se mêler à la lutte. Rappelons que nous n'avons pas encore dépassé le cap de la mi-championnat et qu'il faudra attendre l'ultime étape de la saison à venir en Argentine, en novembre prochain, pour connaître l'identité du futur champion du Monde de Rallycross. De son côté, Mattias sait qu'il se devra de faire l'impasse sur l'étape de Buxtehude pour se concentrer sur la dernière étape du DTM en octobre prochain. A Lydden Hill, j'avais clairement essayé de lui faire cracher le morceau quant au choix qui serait le sien à ce moment précis de la saison, mais il s'était surtout employé à noyer le poisson. Pour autant, je suis bel et bien convaincu que Mattias sera bien au départ de l'épreuve de Buxtehude avec son Audi S1.

Une chose est sûre, notre équipe ne ressemble à aucune autre, et je suis incroyablement fier de ce que nous avons su accomplir avec nos sponsors, le tout, sans jamais avoir pu compter sur le moindre échange technique avec un constructeur. En 29 courses disputées sur le front du FIA World RX, nous avons pu engranger un total de 9 victoires pour 21 podiums.

Désormais, il est temps de nous focaliser sur nos prochains objectifs sans rien laisser au hasard. Je vous donne rendez-vous en Suède, pour le "Magic Weekend", à Holjes.

- Petter Solberg - 

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

 fgracing

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld