•  RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson tient la corde

    Sous une météo automnale typiquement suédoise mêlant luminosité et une atmosphère relativement fraîche, Robin Larsson a profité de la première Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

    Rallycross France (Mayenne): Xavier Goubill à quelques heures d'une nouvelle consécration

      Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    Rallycross France (Mayenne): Jean-Sébastien Vigion reste dans le rythme

    A l'image de la précédente étape de Pont-de-Ruan sur laquelle il était parvenu à se saisir de sa première victoire Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Rallycross France (Mayenne): Samuel Peu impérial!

    Auteur d'une première journée de compétition sans la moindre fausse note, Samuel Peu tire le bilan d'une entrée en matière Lire la suite
  • Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Rallycross France (Mayenne): Ça commence à sentir bon!

    Samuel Peu et Xavier Goubill se sont offerts une première journée de compétition sans la moindre fausse note ce samedi Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX (Norvège): Solberg survole la Q4, la pole pour Bakkerud

solberg2017nor2

Petter Solberg n'a laissé aucune chance à ses concurrents au cours de cette quatrième manche qualificative. Le pilote VW a devancé Bakkerud et Kevin Hansen tandis que Mattias Ekstrom et Ken Block complétaient le Top 5 au cours d'une ultime session marquée par la crevaison de Johan Kristoffersson au terme d'échanges musclés sur le premier virage avec Bakkerud et Eriksson.

Trois secondes pleines sur quatre tours, c'est le lourd tarif que Petter Solberg a fait payer à ses adversaires en Q4. Pour la première fois du week-end, le norvégien a enfin pu bénéficier d'une course où il n'a pas été contraint de négocier dans le trafic, pulvérisant à deux reprises consécutives le meilleur tour du meeting. Si l'écart entre Solberg et Bakkerud se justifiait à l'arrivée par la seconde pleine perdue par Bakkerud dès le premier tour, le pilote Ford n'aura jamais pu accrocher le rythme de son compatriote, accusant une demi-seconde de retard sur un tour lancé tandis que Solberg en remettait une couche dans le joker lap avec un écart similaire.

Comme il l'avait indiqué ce samedi soir, Solberg savait que les VW Polo étaient en route vers un retour aux sommets, chose que le norvégien n'a pas hésité à confirmer sur les quatre tours au programme de la Q4.

Kevin Hansen s'est quant à lui offert le gain de la troisième place tandis que JB Dubourg, pourtant installé dans ses échappements à la sortie du virage 1, usait d'une mauvaise stratégie en s'engouffrant dans le Joker Lap dès le tour 2. Seulement 15ème, le pilote du DA Racing ne participera pas aux phases finales.

Pour sa part, Johan Kristoffersson a perdu gros suite à une échauffourée d'envergure à l'amorce de la première courbe. Un double contact avec Eriksson et Bakkerud qui se soldera par une crevaison pour le pilote VW. De quoi faire reculer Kristoffersson à la quatrième place du classement intermédiaire.

Le suédois s'élancera sur la première ligne de la demi-finale avec Ekstrom en pole position tandis que Block et Nitiss, installés sur la deuxième ligne, tenteront de se frayer un passage jusqu'à l'ultime Top 6 en compagnie de Topi Heikkinen et d'un Timmy Hansen toujours incisif une fois l'heure des phases finales arrivées.

L'autre confrontation du meeting concerne les deux locaux de l'épreuve avec Bakkerud et Solberg doublé d'un duo Peugeot avec Loeb et Kevin Hansen. Derniers qualifiés, Timerzyanov et Scheider seront à surveiller sur une piste où les Fiesta n'ont jamais été loin du compte.

Terrible déception en revanche pour Kevin Eriksson qui paye au prix fort sa sortie de piste survenue en Q1 tandis que Baumanis échoue une nouvelle fois à se saisir d'une qualification pour les phases finales après son retour aux affaires observé du côté de Lydden Hill il y a 15 jours.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld