• FIA World RX: Janis Baumanis coupe court aux spéculations

    FIA World RX: Janis Baumanis coupe court aux spéculations

    Si le pilote letton n'a pas résisté à la tentation de vouloir s'essayer aux commandes de la Skoda Fabia de Lire la suite
  •  Titans RX: Max Pucher veut passer à la vitesse supérieure

    Titans RX: Max Pucher veut passer à la vitesse supérieure

    Si la première édition du Titans RX s'est soldée par la victoire de Kevin Hansen, Max Pucher et le MJP Lire la suite
  • Rallycross France: Entrée en matière réussie pour EMAP et Arnaud Mounier

    Rallycross France: Entrée en matière réussie pour EMAP et Arnaud Mounier

    Purs novices sur la scène du championnat de France de Rallycross, Arnaud Mounier et la firme EMAP n'ont pas tardé Lire la suite
  • Killarney débarque sur DiRT 2, Ken Block sur le Mont Tianmen (vidéo)

    Killarney débarque sur DiRT 2, Ken Block sur le Mont Tianmen (vidéo)

    Si Codemasters a dévoilé une première vidéo du circuit de Killarney qui fera son apparition dans quelques jours sur DiRT Lire la suite
  • FIA World RX: Comment Peugeot a transformé le Hansen Motorsport

    FIA World RX: Comment Peugeot a transformé le Hansen Motorsport

    Si Peugeot Sport a choisi de mettre un terme à son investissement en championnat du Monde de Rallycross à l'automne Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

FIA World RX (Norvège): Bakkerud vainqueur, Ekstrom leader!

ekstromportrait2017gb

Si Mattias Ekstrom a pris le meilleur envol devant Kristoffersson et Solberg dans la dernière série du jour, c'est Andreas Bakkerud qui a pu s'appuyer sur la meilleure stratégie. Passé par le Joker Lap dès le premier tour avec Loeb dans son sillage, le norvégien a attendu la dernière boucle et le passage d'Ekstrom par le tour lent pour lui subtiliser la première place en même temps qu'il s'emparait du gain de la deuxième manche devant le pilote Audi.

A la lutte avec son équipier, Solberg profitait d'un écart de trajectoire de Kristoffersson dans le dernier virage du circuit pour prendre l'avantage à la mi-course. Si Kristoffersson doit se contenter de la 9ème place, Kevin Eriksson complète le Top 5 de cette Q2 en compagnie de Timmy Hansen. Parti dans la première série, Kevin Eriksson s'est offert un run sans le moindre ennui et se relève ainsi de son 22ème temps signé en Q1.

Sébastien Loeb n'a pas pu confirmer son niveau de forme de la Q1 et ne coupe la ligne d'arrivée qu'avec un 7ème chrono devant Ken Block alors que JB Dubourg recule avec une 13ème place en Q2 devant Baumanis et Wilks. Si Laurent Bouliou a résisté trois durant à Niclas Gronholm et Joni-Pekka Rajala, le tricolore ne signe que le 21ème temps devant Hervé Knapick.

Après deux manches, Mattias Ekstrom possède six longueurs d'avance sur Andreas Bakkerud tandis que Solberg cumule un retard de 13 points sur le champion du Monde sortant. Le norvégien devra se méfier de Kristoffersson, Loeb et Hansen, les trois hommes étant regroupés en seulement 7 unités dans son sillage.

A noter les performances des pilotes Audi avec Nitiss et Heikkinen positionnés aux rangs 7 et 8. Pour sa part, JB Dubourg occupe le 12ème rang dans une égalité parfaite avec Timur Timerzyanov. Néanmoins, avec 52 points au compteur pour Niclas Gronholm depuis sa 18ème place, les débats sont encore loin d'être figés en vue de la qualification pour le Top 12.

Tommy Rustad tout en contrôle

En Supercar Euro RX, Robin Larsson et Thomas Bryntesson ont réussi à prendre les deux premières places de la Q2 devant une surprenante Mandie August en capacité de contenir Tommy Rustad dans son sillage tandis qu'Oliver O'Donovan s'est parfaitement remis de son faux-départ en Q1 pour décrocher un cinquième temps devant Tohill, Tahko, Marklund et Hedstrom. Henning Solberg se contente de la 10ème place. Le premier tricolore ne pointe qu'à la 18ème place en la personne de Jérôme Grosset-Janin. Firmin Cadeddu et Andréa Dubourg n'ont pu faire mieux que les 23ème et 25ème chronos.

Au classement intermédiaire, Rustad peut s'appuyer sur sa régularité pour devancer Marklund de 7 points tandis que les autres favoris que sont Larsson et Kiss se retrouvent dans une égalité parfaite avec 73 points chacun, les deux hommes restant sous la menace d'un groupe conséquent de 8 pilotes emmené par Hedsrom, Tohill, Hvaal et la paire Bryntesson/Grosset-Janin. Avec 48 points, la qualification s'éloigne en revanche pour Andréa Dubourg. Cadeddu conserve encore toutes ses chances avec une 16ème place et 56 points au compteur.

 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld