• FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    Alors que le FIA World RX a choisi de poser ses valises sur le Circuit des Amériques d'Austin à compter Lire la suite
  • FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    Alors que le Grand Prix de F1 se déroulait le week-end dernier au Texas sur le tracé d'Austin, le FIA Lire la suite
  • FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

    FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

      Anciens équipiers au sein du Volkswagen Team Sweden, Anton Marklund et Johan Kristoffersson sont tous les deux parvenus à Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Plus jeune pilote de l'histoire à avoir remporté une épreuve du Super1600 sur le front du Challenge Europe, le jeune Lire la suite
  • Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Après Dan Rooke en 2016, c'est au tour du jeune Nathan Heathcote d'inscrire son nom au palmarès du championnat Britannique Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 logoaout201723

FIA World RX (Norvège) : Hansen écrase l'EuroRX, Raymond manque le coche!

 

hansenkevinportrait2016

 Parmi les autres animateurs de cette cinquième manche du championnat du Monde de Rallycross figuraient également la série Euro RX ainsi que le RX Lites. Un week-end que Kevin Hansen et Thomas Bryntesson auront mis à profit pour remporter leur deuxième victoire de la saison.

Intenable depuis le coup d'envoi des qualifications, Kevin Hansen n'aura eu aucun problème pour conforter sa domination au cours des phases finales. Clairement installé un cran au dessus du reste du plateau, le suédois du Team Peugeot Hansen sera allé se saisir d'une victoire facile devant Tord Linnerud et Tamas Pal Kiss.

Tommy Rustad éliminé dès le cap des demi-finales, le champion d'Europe n'est pas parvenu à inverser le cours d'une situation déjà mal engagée en Belgique. De quoi faire les affaires de ses concurrents directs au championnat.

Et parmi-eux, Jérôme Grosset-Janin avait sans doute une très belle carte à jouer au cours de l'ultime Top 6. Si le pilote Albatec Racing s'engouffrait directement dans le sillage de Kevin Hansen, Jérôme commettait une première erreur dans le bas du circuit. Dépassé par Tord Linnerud à la sortie du Joker Lap, le vice-champion d'Europe sortant mettait tout en oeuvre pour résister au véloce Tamas Pal Kiss. Sans succès pour le pilote Poujoulat qui stoppera net son effort dans le dernier tour, permettant ainsi à Kiss d'aller décrocher son premier podium sur la scène continentale.

Si Hansen prend le large au général avec 12 longueurs d'avance sur Jérôme Grosset-Janin, le tricolore ne compte en revanche qu'un avantage de deux unités sur un Tord Linnerud qui signait en Norvège son deuxième podium de rang. De son côté, Tommy Rustad accuse à présent un retard conséquent depuis sa 5ème place, et va clairement devoir passer à l'offensive s'il souhaite obtenir une deuxième couronne consécutive. Distancé de 24 unités par Hansen à trois étapes du terme du championnat, la donne apparaît comme bien compliquée pour le pilote Albatec Racing.

 

bryntesson2016portraitbelgique

Cyril Raymond manque le coche!

Auteur d'une troisième victoire de rang au classement intermédiaire, Cyril Raymond a sans doute laissé passer une belle occasion d'accentuer son avance sur Thomas Bryntesson en Norvège. Si les deux hommes, vainqueurs respectifs de leurs demi-finales, se sont retrouvés sur la première ligne de l'ultime Top 6, le varois a attendu le dernier tour pour valider son Joker Lap. Une mauvaise stratégie qui permettait à Bryntesson d'empocher sa troisième victoire de la saison devant le double champion de France et Simon Olofsson. Rien de catastrophique pour autant pour un Cyril Raymond qui conserve sa position de leader au général du championnat avec une longueur d'avance sur son rival norvégien.


Gehrman ouvre son compteur

Auteur de deux victoires d'entrée de jeu sur le front du Touringcar à l'occasion du coup d'envoi du meeting, Philipe Gehrman s'est assuré de remporter son premier succès en carrière sur la scène européenne en s'imposant devant Per-Magne Royras et Fredrik Magnussen. Déjà auteur d'un podium en Belgique, Magnussen s'empare des commandes du championnat avec deux points d'avancer sur Gundersen alors que Magda Andersson chute à la 4ème place du classement général.

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

 fgracing

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld