•  Rallycross France: Les pilotes engagés pour Kerlabo 2024

    Rallycross France: Les pilotes engagés pour Kerlabo 2024

    Retrouvez ci-dessous les pilotes engagés pour la cinquième étape du championnat de France de Rallycross à venir sur le circuit Lire la suite
  • RallyX: CrossCar Junior: Dans les coulisses d'une usine à champions

    RallyX: CrossCar Junior: Dans les coulisses d'une usine à champions

    Alors que la série CrossCar Junior vit sa cinquième saison d'existence dans les rangs du championnat RallyX, cette catégorie s'est Lire la suite
  • Rallycross France : Quelques petits ajustements pour Jimmy Terpereau

    Rallycross France : Quelques petits ajustements pour Jimmy Terpereau

    Forcément en quête de revanche après deux épreuves de Châteauroux et de Pont-de-Ruan où les choses n'auront pas nécessairement tourné Lire la suite
  • FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 2)

    FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 2)

    Titré vice-champion d'Europe fin 2008 et capable de s'imposer pour la deuxième fois consécutive sur le podium final de la Lire la suite
  • FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 1)

    FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 1)

    Alors qu'Olivier Bossard retrouvera la discipline Rallycross les 27 et 28 juillet prochains sur le circuit de Kerlabo, l'ancien vice-champion Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Lydden Hill): Dubourg pour un Top 12, une confirmation pour Demoustier?

demoustierbelgique20172

Alors que le FIA World RX se rapproche progressivement du terme de la première partie de saison avec une cinquième manche à venir ce week-end du côté de Lydden Hill, le DA Racing se devra de franchir un nouveau pallier dans son apprentissage d'une série qui figure comme la plus compétitive de celles labellisées par la FIA.

Lydden Hill constitue un morceau de choix sur la route de l'équipe girondine. Si la puissance moteur joue un rôle capital à Lydden, ce serait trop vite oublier que c'est sur cette même piste que Kevin Hansen s'était emparé l'an dernier de sa première qualification pour une finale au volant de la Peugeot 208 version 2015. A vrai dire, bien plus que la vélocité des propulseurs, la stratégie de course jouera un rôle capital sur le résultat final. A commencer par le fait d'éviter de s'engouffrer dans le Joker Lap dès le premier tour sans avoir la certitude de pouvoir le franchir en tête.

Auteur d'une série de trois courses sans le moindre point à se mettre sous la dent, Lydden Hill pourrait bien permettre à JB Dubourg de rebondir tandis que Grégoire Demoustier ressort d'une étape Belge de Mettet où il fut en capacité d'afficher des performances sur un tour lancé dans le même dixième qu'un certain Guerlain Chicherit. Preuve que le métier est progressivement en train de rentrer pour le pilote Belge.

« Je vais rouler pour la première fois à Lydden Hill et c'est un privilège de disputer une manche du Championnat du monde FIA de Rallycross sur un circuit mythique comme celui-là estime JB Dubourg.

"J'ai vu beaucoup de vidéos et de caméras embarquées de Lydden Hill, c'est un tracé très rapide avec de longues phases d'accélération en montée ou en descente. L'une des particularités de ce circuit est son Tour Joker, placé juste après le départ à l'entrée du premier virage, il faut savoir vite faire le bon choix. Les parties en terre, accidentées et bosselées, demandent un bon comportement général de la voiture. Il est donc très important de repartir sur les bonnes bases que nous avions trouvées à Mettet pour rester dans une bonne dynamique"

De son côté, Grégoire Demoustier pourrait bien se permettre de franchir un nouveau cap dans sa progression sur une piste qui n'a eu de cesse de mettre en exergue les qualités des spécialistes de l'asphalte. Encore timide quant à sa gestion du trafic en début de saison, le pilote Eurodatacar est progressivement en train de prendre la mesure de son nouveau défi en Rallycross. A n'en pas douter, Lydden Hill constituera un excellent marqueur pour entrevoir les progrès réalisés par cet authentique rookie.

« Je vais prendre le départ de ma quatrième course en rallycross, c'est une discipline très intense. Outre le résultat brut de chaque course, mon objectif principal cette année est avant tout de me familiariser avec ce nouvel environnement et de progresser dès que je m'installe à bord de la 208 WRX. Pour le moment, le tableau de marche est respecté avec notamment de bonnes sensations au volant. J'ai encore quelques dixièmes à aller chercher et pour y parvenir je vais saisir toutes les opportunités et défendre ma place sur la piste de la meilleure des manières. »