• Trois pour un titre, le comparatif entre Bossard, Peu et Pailler avant Kerlabo

    Trois pour un titre, le comparatif entre Bossard, Peu et Pailler avant Kerlabo

    Alors que la lutte fait rage entre Bossard, Pailler et Peu pour la première place du classement général, l'étape de Lire la suite
  • Rallycross France: Stéphane Champain anticipe déjà 2025

    Rallycross France: Stéphane Champain anticipe déjà 2025

    Attendu à Pont-de-Ruan au début du mois de juillet, Stéphane Champain n'avait pas eu d'autre choix que celui de déclarer Lire la suite
  • Rallycross France : Olivier Bossard :

    Rallycross France : Olivier Bossard : "L'esprit de compétition, c'est dans notre ADN"

    Alors qu'Olivier Bossard refermera ce week-end à Kerlabo une parenthèse longue de 15 ans passée à l'écart de la discipline Lire la suite
  • FIA World RX: Futur papa, Ole-Christian Veiby se focalise sur Nyirád

    FIA World RX: Futur papa, Ole-Christian Veiby se focalise sur Nyirád

    Alors que l'arrivée d'un heureux événement se prépare du côté d'Ole-Christian Veiby, puisque la naissance de son premier enfant est Lire la suite
  • FIA Euro RX2e : Nils Andersson reste sur la défensive avant la Hongrie

    FIA Euro RX2e : Nils Andersson reste sur la défensive avant la Hongrie

    Dominateur en Suède à l'occasion de la première confrontation de la saison 2024, Nils Andersson se montre méfiant à l'heure Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Lohéac): JB Dubourg frustré, mais rassuré ...

dubourgjb2016loheac


Deux casses de pont successives ont coûté à JB Dubourg la possibilité de se battre pour les phases finales à Lohéac.

Ralenti par Tommy Rustad en Q1, JB Dubourg a joué de malchance en Q2 et Q4. La faute à un bris de pont avant qui contraindra rapidement l'intéressé à remettre à plus tard sa volonté de confirmer son podium obtenu à Lohéac la saison dernière.

Néanmoins, avec un troisième temps obtenu en Q3 sur un sol gras, JB pointait tout de même à la 11ème place du classement intermédiaire avant d'annihiler définitivement ses chances de qualification pour le Top 12.

« Quel plaisir de retrouver l'ambiance et l'intensité des courses du Championnat du monde FIA de Rallycross, surtout à Lohéac qui est devenu le rendez-vous de l'année. Nous étions dans le bon rythme dès les essais chronométrés avec un huitième temps, cela nous a permis de valider les choix réalisés lors des derniers essais. Malheureusement, le coup du sort avec deux casses mécaniques ne nous a pas permis de rentrer en demi-finale. C'est sûr, c'est frustrant, mais il est surtout très important de retenir que dès que nous avons pu nous exprimer, nous nous sommes montrés très performants que ce soit sur le sec ou sur une piste grasse. Le troisième temps en « qualif » est mon meilleur résultat dans cet exercice en mondial et vu le niveau du Championnat du monde ce résultat est une belle récompense pour toute l'équipe et cela montre que nous sommes dans le coup face aux top teams. Nous pouvons être confiants pour la suite assume celui qui reprendra du service sur le front de la série Euro RX, dans 15 jours, sur le tracé de Barcelone.