•  Rallycross France: Les pilotes engagés pour Kerlabo 2024

    Rallycross France: Les pilotes engagés pour Kerlabo 2024

    Retrouvez ci-dessous les pilotes engagés pour la cinquième étape du championnat de France de Rallycross à venir sur le circuit Lire la suite
  • RallyX: CrossCar Junior: Dans les coulisses d'une usine à champions

    RallyX: CrossCar Junior: Dans les coulisses d'une usine à champions

    Alors que la série CrossCar Junior vit sa cinquième saison d'existence dans les rangs du championnat RallyX, cette catégorie s'est Lire la suite
  • Rallycross France : Quelques petits ajustements pour Jimmy Terpereau

    Rallycross France : Quelques petits ajustements pour Jimmy Terpereau

    Forcément en quête de revanche après deux épreuves de Châteauroux et de Pont-de-Ruan où les choses n'auront pas nécessairement tourné Lire la suite
  • FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 2)

    FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 2)

    Titré vice-champion d'Europe fin 2008 et capable de s'imposer pour la deuxième fois consécutive sur le podium final de la Lire la suite
  • FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 1)

    FIA Euro RX: Olivier Bossard, veni, vidi, vici! (partie 1)

    Alors qu'Olivier Bossard retrouvera la discipline Rallycross les 27 et 28 juillet prochains sur le circuit de Kerlabo, l'ancien vice-champion Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Lohéac): Ekstrom et Heikkinen, la chasse aux points est ouverte

ekstromtopiportrait2016eks

Pour la première fois depuis la Belgique, ce n'est pas en leader du championnat du Monde que Mattias Ekstrom se présentera, ce week-end, lors de cette 8ème étape du championnat du Monde FIA à venir sur le tracé de Lohéac.

 

 

Distancé de 4 longueurs par Petter Solberg et privé de podium depuis le début du mois de juin et la manche de Hell, Mattias Ekstrom sait qu'il se doit d'aller chercher de gros points en France. Néanmoins, sur une piste typée asphalte, c'est en pleine confiance que le suédois mettra les pieds à Lohéac.

"L'an dernier, l'étape de Lohéac fut parfaite jusqu'à ce qu'un arbre de transmission ne cède dans le premier tour de la finale assume Ekstrom qui, avant 2015, n'avait encore jamais mis les pieds sur le circuit Breton.

"L'ambiance est un peu dingue sur ce circuit, mais je dois avouer que les caractéristiques de la piste me conviennent avec ce tracé très rapide. Cette fois, on espère juste qu'on sera en mesure de provoquer ce petit plus au niveau de la réussite qui est souvent à même de faire la différence pour aller chercher la première marche du podium. Cependant, on mise surtout sur le fait d'aller chercher de gros points dans l'optique du championnat"

Et si son équipier Topi Heikkinen n'a plus grand chose à jouer au niveau du championnat pilotes, le finlandais va devoir élever son niveau de jeu en Bretagne pour maintenir la structure EKS en tête du championnat par équipes. Néanmoins, l'ancien spécialiste de la monoplace et de la Formule Renault apparaît lui aussi confiant avant de débarquer en France, un pays qu'il commence à connaître sur le bout des doigts depuis ses apparitions répétées sur le front du Trophée Andros.

"La France fait partie de mes destinations favorites. Le public est toujours sympa, et la nourriture est excellente. Côté circuit, Lohéac est vraiment spécial avec une partie terre plus proche du béton que de la terre. Lohéac ressemble plus à un tracé asphalte qu'à un circuit de Rallycross, mais je ne m'inquiète pas car je sais à quel point il devrait convenir à notre Audi S1 Quattro"

centrakorlogo250