• Trois pour un titre, le comparatif entre Bossard, Peu et Pailler avant Kerlabo

    Trois pour un titre, le comparatif entre Bossard, Peu et Pailler avant Kerlabo

    Alors que la lutte fait rage entre Bossard, Pailler et Peu pour la première place du classement général, l'étape de Lire la suite
  • Rallycross France: Stéphane Champain anticipe déjà 2025

    Rallycross France: Stéphane Champain anticipe déjà 2025

    Attendu à Pont-de-Ruan au début du mois de juillet, Stéphane Champain n'avait pas eu d'autre choix que celui de déclarer Lire la suite
  • Rallycross France : Olivier Bossard :

    Rallycross France : Olivier Bossard : "L'esprit de compétition, c'est dans notre ADN"

    Alors qu'Olivier Bossard refermera ce week-end à Kerlabo une parenthèse longue de 15 ans passée à l'écart de la discipline Lire la suite
  • FIA World RX: Futur papa, Ole-Christian Veiby se focalise sur Nyirád

    FIA World RX: Futur papa, Ole-Christian Veiby se focalise sur Nyirád

    Alors que l'arrivée d'un heureux événement se prépare du côté d'Ole-Christian Veiby, puisque la naissance de son premier enfant est Lire la suite
  • FIA Euro RX2e : Nils Andersson reste sur la défensive avant la Hongrie

    FIA Euro RX2e : Nils Andersson reste sur la défensive avant la Hongrie

    Dominateur en Suède à l'occasion de la première confrontation de la saison 2024, Nils Andersson se montre méfiant à l'heure Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Canada): Une transition difficile pour Sébastien Loeb

loebcanada2016

Après un deuxième podium signé en Suède début juillet, Sebastien Loeb n'a pas été en mesure de confirmer sa performance établie à Holjes.

 

 

Éliminé dès le stade des demi-finales, ce dernier s'est pris le pieds dans le tapis au Canada, laissant Johan Kristoffersson et Andreas Bakkerud, ses deux adversaires directs pour le Top 3, s'assurer de deux des trois places du podium dans le sillage de son équipier Timmy Hansen.

Autant dire que Sébastien Loeb ne conservera pas un souvenir impérissable de son passage par Trois-Rivières.

"Ce n'est évidemment pas le résultat que nous espérions. Le week-end a commencé difficilement et il se termine de la même façon. Après avoir un peu tâtonné, nous avons progressé et réussi à trouver des réglages qui nous ont permis de signer de bonnes places en Q2 et Q3. Un accrochage en Q4 m'a envoyé en 2ème ligne pour la demi-finale. Durant cette dernière, je me suis retrouvé enfermé dans le peloton, noyé de poussière et je n'ai pas réussi à atteindre la finale assurait Loeb, désormais cinquième du championnat avant d'aborder l'étape de Lohéac.

axellogo