• Rallycross France (Châteauroux): Christophe Vaison en invité surprise

    Rallycross France (Châteauroux): Christophe Vaison en invité surprise

    Retrouvez la liste des pilotes engagés pour la troisième étape du championnat de France sur le circuit de Châteauroux en Lire la suite
  • Rallycross France (Châteauroux): Philippe Maloigne face à son destin

    Rallycross France (Châteauroux): Philippe Maloigne face à son destin

    Auteur d'une entame de championnat pour le moins difficile, le pilote Albatec Racing jouera ce week-end une partie importante de Lire la suite
  • FIA World RX: Le bilan chiffré de la saison 2017

    FIA World RX: Le bilan chiffré de la saison 2017

    Le week-end prochain, l'étape d'Holjes marquera le coup d'envoi de la seconde partie de saison du FIA World RX. Avant Lire la suite
  • Joker Lap // L'actu en bref du 22 juin

    Joker Lap // L'actu en bref du 22 juin

    Retrouvez les dernières infos du jour en bref en cliquant sur "lire la suite". Lire la suite
  • Rallycross France (Châteauroux): Alizée Pottier sur sa lancée?

    Rallycross France (Châteauroux): Alizée Pottier sur sa lancée?

    Nouvelle venue cette saison dans les rangs de la Coupe TwingoRX, Alizée Pottier se présentera ce week-end sur la piste Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 banniere20163

 

FIA World RX (Canada): Sébastien Loeb à l'assaut du continent nord-américain

 LOEBSUEDE20162

Discipline totalement méconnue de l'autre côté de l'Atlantique, le Rallye pas plus que le WRC ne constituent un sport très prisé sur le continent nord-américain.

 

 

Et ce n'est pas Sébastien Loeb qui dira le contraire, puisque jamais, en dehors d'une pige victorieuse à Pikes Peak et d'une sortie couronnée d'or sur les X-Games, le nonuple champion du Monde des Rallyes n'aura véritablement eu l'occasion de se produire sur ce continent.

Inutile donc, de préciser, que le Canada et l'étape de Trois-Rivières constitueront une véritable plongée dans l'inconnu pour un pilote Peugeot Hansen qui ressort d'une prestation remarquée en Suède. Une étape qu'il avait su mettre à profit pour engranger son deuxième podium de la saison tout autant que pour rester dans le match pour la troisième marche provisoire du podium, ce dernier ne comptant que quatre longueurs de retard sur le "prince Bakkerud", tandis qu'il continue à faire jeu égal avec un Johan Kristoffersson avec lequel il se partage la quatrième place provisoire du championnat.

Cependant, entre ses murs, une ligne droite qui permet aux pilotes d'atteindre la plus haute pointe de vitesse du championnat et ses jumps parfois assassins, le tracé de Trois-Rivières n'est sans doute pas le circuit le plus accessible de la planète FIA World RX. Une donne à laquelle va devoir se coller un Sébastien Loeb afin de confirmer ses récents résultats et d'arriver dans d'excellentes dispositions sur un circuit de Lohéac où il sera attendu de pied ferme par 75 000 spectateurs dévoués à sa cause.

« Le Canada est un pays que je connais peu. Je crois que, jusqu’ici, je ne m’y suis rendu qu’une fois, à l’occasion d’un tournage. Je suis donc content d’avoir un peu plus de temps pour le découvrir davantage. Pour ce qui est de la piste, ce sera une totale découverte pour moi, comme presque à chaque fois cette année. Je sais qu’il y a la plus longue ligne droite de la saison et des murets qui sont très proches de la trajectoire… Je tâcherai de ne pas aller à leur rencontre! souligne Loeb, qui ressort tout juste de deux semaines éprouvantes disputées au côté de Peugeot sur le Silk Way Rally.

Pour sa part, Kenneth Hansen ne se montrait guère inquiet quant à la nature du défi qui attend son équipe outre-atlantique. Fidèle à ses habitudes, le clan Peugeot a de nouveau choisi de patienter jusqu'à la mi-saison pour enfin se mettre en évidence, et peut à nouveau témoigner d'une redoutable pointe de vitesse. Soit un scénario, trait pour trait, identique à celui déjà usité l'an dernier.

Un constat conforté par les performances réalisées par les Peugeot l'an dernier. Entre un Timmy Hansen ressorti vainqueur du classement intermédiaire et un Davy Jeanney qui avait su se montrer suffisamment opportuniste pour aller briguer son deuxième succès de la saison, le Team Peugeot Hansen ressort, qui plus est, d'une séance de roulage sur le circuit de Bikernieku. Difficile de rêver à un contexte plus favorable pour un Team Principal suédois qui a lui aussi, dans un coin de sa tête, l'envie de mettre à profit son passage par le Canada pour totalement se relancer en vue de l'étape de Lohéac et de l'arrivée du Team franco-suédois sur les terres de PSA.

Revenue à seulement 32 longueurs d'EKS au classement général constructeurs, la structure Peugeot Hansen se doit surtout de porter un nouveau coup aux Audi S1 dévolues à Mattias Ekstrom et Toomas Heikkinen.

« Nous avions été très performant l’an dernier. Davy Jeanney s’était imposé en finale avec Timmy qui avait été brillant lors des manches qualificatives. Nous avons un bon feeling à l’abord de cette épreuve. Nous savons que les performances des autres équipes ont augmenté cette saison. Il nous faut donc nous concentrer sur l’objectif à venir et réfléchir à partir des enseignements recueillis en Suède, lors de la dernière course. Nous avons effectué des essais récemment et nous avons la conviction de pouvoir nous battre pour la victoire note un Kenneth Hansen qui est toujours parvenu à placer une de ses voitures sur le podium depuis l'arrivée du tracé canadien au calendrier du FIA World RX.

axeltest1

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

centrakorlogo250ld

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld