• FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    FIA World RX: Quand Austin accueillait les X-Games (vidéo)

    Alors que le FIA World RX a choisi de poser ses valises sur le Circuit des Amériques d'Austin à compter Lire la suite
  • FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    FIA World RX: Le World RX au Texas dès 2018

    Alors que le Grand Prix de F1 se déroulait le week-end dernier au Texas sur le tracé d'Austin, le FIA Lire la suite
  • FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

    FIA World RX: De Kristoffersson à Marklund, une saison particulière pour Laurent Fédacou!

      Anciens équipiers au sein du Volkswagen Team Sweden, Anton Marklund et Johan Kristoffersson sont tous les deux parvenus à Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Sami-Matti Trogen, la pépite finlandaise qui monte!

    Plus jeune pilote de l'histoire à avoir remporté une épreuve du Super1600 sur le front du Challenge Europe, le jeune Lire la suite
  • Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Rallycross UK: Comment Nathan Heathcote a réussi à faire chuter le roi Godfrey!

    Après Dan Rooke en 2016, c'est au tour du jeune Nathan Heathcote d'inscrire son nom au palmarès du championnat Britannique Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

 logoaout201723

FIA World RX (Canada): Intouchable Solberg

solberg2016canada23


Déjà vainqueur de la première manche qualificative, Petter Solberg n'a pas manqué l'occasion de prendre définitivement le dessus sur le reste de la meute au terme de cette première journée de compétition.

 

 

Il n'y aura pas eu de match à Trois-Rivières ce samedi. Installé en tête du meeting depuis le coup d'envoi des essais libres, Petter Solberg a poursuivi sa domination au cours de la deuxième confrontation de ces qualifications.

Pourtant, on pensait que Mattias Ekstrom, puis Sébastien Loeb, respectivement partis dans les deux séries précédentes avaient les armes nécessaires pour contenir la fuite en avant du norvégien. Il n'en fut rien, et ce, même si Sébastien Loeb détenait le gain de la meilleure performance de cette fin d'après-midi avant le passage de la tornade Solberg, suivie comme son ombre par un Timur Timerzyanov qui concluait de nouveau la deuxième session avec le deuxième meilleur temps devant le pilote Peugeot Hansen alors que Mattias Ekstrom et Andreas Bakkerud terminaient leur course avec un Top 5 en poche. Pour la deuxième fois du meeting, Heikkinen signe de nouveau un sixième temps devant Kristoffersson, Larsson, Marklund et un saisissant Gronholm.

D'ailleurs, le pilote Olsbergs MSE se paye le scalp de son équipier Kevin Eriksson, 11 ème, alors que Baumanis recule au 12ème rang juste devant Ken Block. Moins de réussite pour Timmy Hansen. Auteur d'une touchette avec un mur, le suédois a été contraint à l'abandon.

Après deux manches disputées, Petter Solberg et Timur Timerzyanov prennent le large avec respectivement 100 et 90 points au compteur, tandis que derrière, la lutte pour la troisième place se fait plus intense puisque Bakkerud, Loeb, Kristoffersson et Heikkinen sont regroupés en seulement 5 points. Pour sa part, Mattias Ekstrom se replace après sa crevaison, et n'accuse que 9 longueurs de retard sur la troisième place de Bakkerud. Cependant, le pilote EKS reste sous la menace du trio Marklund, Eriksson et Block qui ne compte que deux points de débours sur l'Audi S1 avec 70 unités ce soir.

Seulement treizième après son abandon en Q2, Hansen affiche 61 points au compteur, tandis que Robin Larsson, reconnu coupable d'un drapeau noir en Q1 occupe la dernière place et se retrouve désormais contraint à l'exploit pour tenter de rallier le Top 12.

En RX Lites, Mitchell de Jong a remporté la deuxième manche, mais c'est à Oliver Eriksson que reviennent les commandes du classement intermédiaire devant Miki Weckstrom. De Jong occupe pour sa part la troisième place.


faleyraslogo Classement intermédiaire après deux manches qualificatives

1. Petter SOLBERG 100
2. Timur TIMERZYANOV 90
3. Andreas BAKKERUD 81
4. Sébastien LOEB 78
5. Johan KRISTOFFERSSON 77
6. Toomas HEIKKINEN 76
7. Mattias EKSTRÖM 72
8. Anton MARKLUND 70
9. Kevin ERIKSSON 70
10. Ken BLOCK 70
11. Janis BAUMANIS 65
12. Niclas GRÖNHOLM 64
13. Timmy HANSEN 61
14. René MÜNNICH 60
15. Reinis NITISS 59
16. Robin LARSSON 36

banniere20163

Abonnez-vous

abonban1

Samedi 25 mars 

uneguide2017light

Accès téléchargements

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

syxtronics

tarmak2250

 fgracing

samshield2016logold

axellogo

alexandrelogolb250ld

 dprace

 faleyraslogo250ld

DRIVINGCAREXPERIENCE2

 lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld