• Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Oliver Solberg inarrêtable en Lettonie

    Alors que le pilote suédois retrouve ce week-end les terres sur lesquelles il est devenu le plus jeune pilote de Lire la suite
  • FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    FIA World RX: Un nouveau contexte à apprivoiser pour Johan Kristoffersson

    Alors que le sextuple champion du Monde a dominé les deux premières épreuves du World RX disputées au début du Lire la suite
  • Rallycross France: Gautier Sarhy:

    Rallycross France: Gautier Sarhy: "Plus de questions à me poser"

    Troisième du classement général du championnat de France Junior mais largement distancé par les deux poids lourds de cette campagne Lire la suite
  • Rallycross France: Jérémy Lambec anticipe une fin de saison

    Rallycross France: Jérémy Lambec anticipe une fin de saison "palpitante"

    Alors que le pilote de l'Audi A1 se retrouve en tête du classement général Super1600 pour la première fois de Lire la suite
  • Rallycross France: Laurent Bouliou met un terme à sa saison

    Rallycross France: Laurent Bouliou met un terme à sa saison

    Accidenté le week-end dernier suite à une chute domestique, Laurent Bouliou a indiqué qu'il mettait un terme immédiat à sa Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Barcelone): Loeb, Hansen et Peugeot vers un premier test d'envergure

loebportrailat2016

De retour à la compétition sur le tracé de Barcelone pour l'ouverture de la saison 2017 du FIA World RX, Sébastien Loeb affiche déjà son impatience à l'idée de retrouver la Catalogne. Un point de vue largement partagé par son équipier Timmy Hansen.

L'atmosphère tout autant que le climat qui accompagnent cette première manche de l'année sont radicalement différents de la météo hivernale à laquelle s'était confronté Loeb la saison dernière lors de son entrée en scène sur la piste de Montalegre.

Disposant désormais d'une nouvelle Peugeot 208 disposant d'un moteur reposant sur un bloc alu, les ingénieurs de Peugeot Sport ont tenu à exploiter au maximum le règlement technique en misant sur une voiture plus large et une aérodynamique revue et corrigée.

Des choix techniques dont il est pour le moment difficile de cerner le niveau de compétitivité, mais qui ne gâchent en rien la confiance affichée par le Team Principal de l'équipe, Kenneth Hansen. Il faut dire que débuter la saison à Barcelone n'est pas une si mauvaise chose pour Peugeot avec une piste sur laquelle Timmy Hansen s'est offert deux podiums consécutifs depuis l'apparition du tracé catalan au calendrier du championnat du Monde en 2015.

« Nous avons travaillé tout au long de l’intersaison pour offrir à nos pilotes une PEUGEOT 208 WRX encore plus performante. Nous avons trois des meilleurs pilotes du championnat et si nous leur fournissons une voiture qui les met en confiance, ils peuvent réaliser des choses magiques. Nous avons travaillé dur cet hiver mais il est difficile de nous situer avant cette première course car nos concurrents aussi ont certainement évolué aussi de leur côté. Le niveau va être très élevé cette saison avec quatre constructeurs impliqués. Nous allons prendre les courses les unes après les autres avec l’objectif de nous battre pour les deux titres. Barcelone est une piste où nous avons déjà été performants . Nos pilotes apprécient cette piste et je suis impatient de voir ce qui va s’y passer insiste Kenneth Hansen.

Du côté de Sébastien Loeb, l'enthousiasme est aussi de mise avec des derniers tests qui se sont manifestement révélés concluants pour les Peugeot 208. Pour l'heure, Loeb apprécie la quiétude des lieux. Une sensation qui pourrait toutefois être de courte durée puisque pas moins de 10 millimètres de pluie sont attendus pour la première journée de compétition.


« Je suis plutôt content de commencer la saison à Barcelone. Il y a des chances que nous y trouvions de meilleures conditions météo que lors de du lancement de la saison passée, à Montalegre. Pour mes débuts dans le championnat, j’avais été accueilli par un déluge ! J’aime Barcelone qui me rappelle beaucoup de bons souvenirs. C’est là que j’ai pilotée le plus grand nombres de voitures différentes. J’y ai notamment essayé la Red Bull F1 et la PEUGEOT 908 d’endurance, il y a quelques années. Je suis impatient d’y retourner pour voir où se situe notre nouvelle PEUGEOT 208 WRX. L’équipe a beaucoup travaillé tout l’hiver. Après le dernier test effectué à Lydden Hill, j’ai le sentiment que la voiture a progressé dans un peu tous les domaines : moteur, châssis, amortisseurs, rapports de boîte...Globalement, on est mieux partout. Elle devrait être plus polyvalente et plus performante sur les circuits glissants. Barcelone n’est pas la piste qui permettra de vraiment juger ce dernier point mais ce sera tout de même très intéressant puisque ce sera notre première confrontation avec une concurrence renforcée. » indique Loeb qui, après avoir essuyé une élimination en demi-finale l'an dernier, devra sans aucun doute s'inspirer de son équipier, Timmy Hansen.

En 2016, c'est ici que le pilote Peugeot y avait enfin décroché sa première victoire en manches qualificatives après de longs mois au cours desquels il fut contenu à un régime sec.

« Les essais que nous avons menés avec la version 2017 de la PEUGEOT 208 WRX se sont très bien passés. Nous avons résolu les quelques points qui nous posaient soucis l’an dernier. La nouvelle voiture est de celles qu’il est possible de pousser à la limite et de piloter d’une manière très incisive souffle Timmy Hansen, avant de conclure:

"Je pense que Barcelone est un circuit qui nous convient. J’étais en pole en demi-finale et j’ai terminé deuxième en finale. Je suis content de commencer la saison sur ce circuit"