• Sébastien Loeb:

    Sébastien Loeb: "Une atmosphère différente"

    Capable de déjouer les pronostics le week-end dernier en Uruguay alors qu'il comptait pourtant 17 longueurs de retard sur Johan Lire la suite
  • Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Durant trois saisons consécutives dans les rangs du FIA World RX, jamais Sébastien Loeb n'était parvenu à prendre le dessus Lire la suite
  • Rallycross France: Benoît Morel:

    Rallycross France: Benoît Morel: "Ca ne pardonne pas"

    Contenu à seulement quelques piges pour le fun cette année dans les rangs de la Coupe de France de Division Lire la suite
  • Une saison étrange pour JB Dubourg

    Une saison étrange pour JB Dubourg

    Alors que le sextuple vainqueur du Trophée Andros s'apprête à remettre son titre en jeu, JB Dubourg est revenu sur Lire la suite
  • RX France: Emmanuel Le Borgne:

    RX France: Emmanuel Le Borgne: "Piloter cette Scirocco a une saveur particulière"

    Après une campagne 2021 pourtant prometteuse aux commandes d'une VW Polo, Emmanuel Le Borgne a fait le choix de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

FIA Euro RX (Lydden Hill): Schafer confirme et double la mise

schaferlydden2016

Après sa prestation de choix opérée au Portugal voici un mois, un tracé sur lequel Rudolf Schafer avait obtenu une première qualification pour le Top 12 et les phases finales, le pilote aux couleurs d'AAS s'est employé à confirmer pareille performance, ce week-end, en empochant son ticket pour le dernier carré du meeting Britannique de Lydden Hill.

Pourtant, la Peugeot 208 AAS n'avait certainement pas la partie facile en débarquant dans le berceau historique de la discipline. Sur un circuit réputé exigeant pour les moteurs en raison d'un dénivelé important et de courbes abordées à très haute-vitesse, Rudolf Schafer est parvenu à combler le débours de 25 chevaux qu'il accusait pourtant sur les pilotes les plus rapides du championnat d'Europe pour s'assurer d'une deuxième qualification pour les phases finales en ralliant le Top 12.

"On ne savait pas trop quel serait notre véritable niveau de performance sur ce circuit. Au Portugal, les précipitations du samedi avaient très certainement contribué à lisser un peu les performances. Cette fois, avec une étape de Lydden Hill disputée sur le sec, on s'attendait clairement à souffrir"

Il n'en fut pourtant rien pour le pilote aux couleurs d'AAS qui, avec un 7ème puis un 9ème temps pour entamer son meeting, confortait sa position au sein du Top 12 au soir de la première journée de compétition.

"Nous avons travaillé sur nos départs, et cela a porté ses fruits puisque nous sommes parvenus à trouver un très bon compromis. Mon 7ème temps réalisé en Q1 m'a permis de lancer mon week-end de la meilleure des manières. La deuxième fut un peu plus compliquée puisque je me suis retrouvé opposé aux favoris pour le titre européen. Pour le reste, la troisième manche qualificative a été marquée par la présence d'une forte poussière. C'était, à mon goût, un peu trop dangereux pour dire de prendre des risques et d'attaquer. C'est d'autant plus vrai que nous avons, de plus, rencontré un ennui au niveau du train arrière" poursuit le pilote AAS, qui validait de manière définitive sa qualification pour les phases finales dimanche matin, au terme de l'ultime session de qualifications.

 

Un nouvel exploit qui propulsait la Peugeot 208 AAS sur le devant de la scène pour la deuxième fois de rang cette année. Cinquième à l'arrivée de sa demi-finale, Rudolf n'était pas en mesure de valider son ticket pour l'ultime Top 6, mais il est revanche reparti de Lydden Hill avec quelques certitudes en poche pour la suite de la saison.

"C'est une sacrée satisfaction que d'avoir atteint le cap des demi-finales et des 12 pilotes les plus performants du meeting. Avec une trentaine de voitures au départ, ce résultat confirme que notre qualification obtenue au Portugal n'était pas le simple fruit du hasard. D'un point de vue personnel, je crois que depuis mes débuts en Rallycross, jamais je ne m'étais senti aussi serein derrière le volant. Je sentais que j'étais rapide, et que je n'avais pas à forcer quoi que ce soit. On appréhendait ce circuit de Lydden Hill, mais notre performance nous ouvre des perspectives intéressantes en vue de la suite du championnat tout autant qu'elle nous rassure pleinement quant à notre potentiel. C'est de bon très bon augure pour la suite du championnat!" conclut le pilote AAS.

Crédit photo: www.pics-motorsport.com 

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld