• Sébastien Loeb:

    Sébastien Loeb: "Une atmosphère différente"

    Capable de déjouer les pronostics le week-end dernier en Uruguay alors qu'il comptait pourtant 17 longueurs de retard sur Johan Lire la suite
  • Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Comment Loeb est parvenu à faire chuter Kristoffersson ...

    Durant trois saisons consécutives dans les rangs du FIA World RX, jamais Sébastien Loeb n'était parvenu à prendre le dessus Lire la suite
  • Rallycross France: Benoît Morel:

    Rallycross France: Benoît Morel: "Ca ne pardonne pas"

    Contenu à seulement quelques piges pour le fun cette année dans les rangs de la Coupe de France de Division Lire la suite
  • Une saison étrange pour JB Dubourg

    Une saison étrange pour JB Dubourg

    Alors que le sextuple vainqueur du Trophée Andros s'apprête à remettre son titre en jeu, JB Dubourg est revenu sur Lire la suite
  • RX France: Emmanuel Le Borgne:

    RX France: Emmanuel Le Borgne: "Piloter cette Scirocco a une saveur particulière"

    Après une campagne 2021 pourtant prometteuse aux commandes d'une VW Polo, Emmanuel Le Borgne a fait le choix de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

 

FIA Euro RX (Belgique): Duo de choc pour Pailler Compétition

paillerfab2016

Après une entame de saison opérée au début du mois de mai sur le circuit d'Essay à l'occasion de la première manche du championnat de France de Rallycross, la structure Pailler Compétition a pris la direction de la Belgique pour le premier round du championnat d'Europe Supercar de Rallycross à venir ce week-end, sur le tracé de Mettet.

 

 

Et pour cette étape d'ouverture de la saison continentale, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross Français dispose de sérieux atouts. Ainsi, outre Fabien Pailler qui tentera de rééditer son podium obtenu l'an dernier sur le front du championnat d'Europe, la structure Pailler Compétition pourra s'appuyer sur l'un des tous meilleurs spécialistes européens du Rallycross, en la personne d'Ulrik Linnemann.

Favori pour titre européen dans les rangs du championnat d'Europe Super1600 cette année, Ulrik Linnemann ressort d'une probante prestation opérée au Portugal où il s'est imposé au volant de sa Peugeot 208.

Désormais, c'est à tout autre challenge que s'attaque le pilote danois, puisque celui-ci s'apprête à délaisser sa lionne usitée dans les rangs du championnat d'Europe Super1600, pour une monture autrement plus véloce avec une Peugeot 208 Supercar Pailler Compétition de 550 chevaux qu'il a récemment eu l'occasion d'essayer sur le circuit de Dreux.

"Je suis plus qu'impatient à l'idée d'effectuer mes débuts en compétition officielle au volant d'une Supercar. C'est un rêve qui se réalise. J'ai eu l'occasion de tester cette voiture il y a peu de temps, et Jean-Luc Pailler s'est montré pleinement satisfait de mes performances. La voiture est vraiment facile à conduire, donc je ne peux qu'être heureux qu'une telle perspective puisse enfin se concrétiser. Cependant, je pense qu'il me sera compliqué d'atteindre les phases finales. Je vais me confronter à ce qui se fait de mieux sur le sol européen, mais je ne désespère pas à l'idée d'y parvenir assure le pilote Danois.

De son côté, Fabien Pailler se présentera pour la seconde année consécutive sur le tracé Belge de Mettet. Un atout de choix pour un pilote AXEL FERMETURES / INTERMARCHE Carburant PRO qui n'était pas passé loin d'une qualification pour une finale en mai 2015. En attendant, le champion de France 2014 entend surtout se refaire une santé après une première sortie compliquée sur le circuit d'Essay.

"Forcément, il y avait un peu de frustration au soir de la première épreuve du championnat de France. Cependant, cela nous a permis de corriger le tir en vue du coup d'envoi du championnat d'Europe. Je compte bien profiter de ce rendez-vous de Mettet pour prouver que ma Peugeot 208 AXEL Fermetures / INTERMARCHE Carburant PRO a retrouvé toute sa verve. Concernant mes objectifs en vue de ce week-end de Mettet, il est entendu que rien ne sera simple puisque pas moins de 30 Supercars sont attendues au départ. Autant dire qu'il faudra savoir se montrer intelligent et discipliné pour parvenir à tirer son épingle du jeu dans un tel contexte. Eviter les aléas de la course et terminer ses quatre manches qualificatives constituent un présupposé capital pour aller décrocher une qualification parmi les 12 demi-finalistes. Une fois ce stade atteint, on sait que tout peut se produire en Rallycross. A nous de ne pas nous précipiter tout en veillant à faire les choses dans le bon ordre"

axeltest1

 

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld