• FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    De retour à la case CrossCar avec le constructeur Speedcar pour un programme dans les rangs du championnat d'Europe FIA, Lire la suite
  • Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Petit poucet de l'univers du sport automobile, Clément Jolive avait déjà réalisé son rêve en 2022 en s'alignant dans les Lire la suite
  • RallyX Nordic: Jens Hvaal:

    RallyX Nordic: Jens Hvaal: "J'ai encore beaucoup de choses à apprendre"

    Auteur d'une apparition particulièrement remarquée en fin de saison dernière au volant de l'Audi S1 de l'équipe JC Raceteknik, Jens Lire la suite
  • FIA Euro RX3: Dylan Dufas en reconquête ...

    FIA Euro RX3: Dylan Dufas en reconquête ...

    Si Dylan Dufas a confirmé cette semaine qu'il remettrait bien en jeu sa victoire obtenue la saison dernière à Buxtehude Lire la suite
  • FIA CrossCar: Une arme revue et corrigée pour David Méat

    FIA CrossCar: Une arme revue et corrigée pour David Méat

    Battu d'une courte tête la saison dernière par Ivan Pina Chinchilla pour le compte du titre de champion d'Europe de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Dakar: Sébastien Loeb tient le choc

loebdakar2017j3

Pour ce qui s'annonçait comme le premier véritable morceau de choix de ce Dakar 2017, le pensionnaire du Team Peugeot Hansen dans les rangs du championnat du Monde de Rallycross a conservé sa position de leader au classement général.

 

 

Pourtant, avec 364 kilomètres de spéciale chronométrée entre San Miguel de Tucuman et San Salvador de Jujuy, Sébastien Loeb se confrontait à un authentique premier test d'envergure au cours d'une journée où la navigation a joué un rôle clé.

Une occasion dont s'est saisie Stéphane Peterhansel pour aller se saisir de sa première victoire étape devant Carlos Sainz et un Sébastien Loeb qui réalisera le troisième temps de la journée. De quoi permettre au duo Loeb/Elena de conserver la tête du classement général avec 42 secondes d'avance sur le pilote espagnol tandis que le multiple vainqueur du Dakar, Stéphane Peterhansel, a pratiquement réduit de moitié son débours cumulé après deux étapes en revenant à 4 minutes et 18 secondes du pilote alsacien.

« Nous nous en sommes sortis indemnes ! souligne Loeb.

"Ce n’était pas évident. Dans la deuxième partie de la spéciale, nous avons été victimes d’une crevaison et avons donc perdu deux minutes pour changer la roue. J’ai tapé une pierre que je n’avais pas vue. Nous étions revenus sur Nasser Al Attiyah mais nous avons perdu le contact avec lui à ce moment. Nous ne l’avons plus revu par la suite. »

Le Dakar se poursuit ce mercredi avec l'étape numéro 4 disputée entre San Salvador de Jujuy et Tupiza sur un parcours de 416 kilomètres chronométrés qui fera la part-belle aux franchissements de dunes.

centrakorlogogrand