• Oliver Solberg passe à l'heure hybride

    Oliver Solberg passe à l'heure hybride

    Le champion RallyX Nordic débutera dans quelques heures son premier programme officiel sous les couleurs de Hyundai Motorsport. Alors que Lire la suite
  • Guillaume De Ridder : “C’est exactement ce que je recherchais”

    Guillaume De Ridder : “C’est exactement ce que je recherchais”

    Si un contact au départ de la finale n’a pas permis au champion FIA RX2e de se battre pour la Lire la suite
  • FIA World RX: Retour à la case départ pour KMS

    FIA World RX: Retour à la case départ pour KMS

    Tandis que le Hansen Motorsport et Gronholm RX font preuve de la plus grande discrétion en vue de 2022, la Lire la suite
  • Un Dufas peut en cacher un autre

    Un Dufas peut en cacher un autre

    Si la fratrie Dufas n’a pas su résister à l’appel de l’Andorre et au championnat local G-Series, les deux pensionnaires Lire la suite
  • Rallycross France: Les highlights de la Coupe Féminine en vidéo

    Rallycross France: Les highlights de la Coupe Féminine en vidéo

    Revivez ci-dessous les temps forts de la saison 2021 de la Coupe Féminine de Rallycross et l'intense duel auquel se Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

 

Rallycross France: Peu et Terpereau font le break à Mayenne

peumayenne2021242941880 1044342172996808 3264205895196038795 n

Privé de victoire depuis le coup d'envoi de la saison 2021, Samuel Peu est allé se saisir de son premier succès aux commandes de la Peugeot 208.

 

 

Si Romuald Delaunay s'est offert un retour express sur la première ligne de la finale en dépit de qualifications très compliquées, la DS3 n'aura pas résisté à un contact avec Laurent Bouliou à l'amorce du virage 2.

Contraint à l'abandon dans le joker lap comme Yuri Belevskiy quelques instants plus tôt en demi-finale, le pensionnaire du DA Racing laissait logiquement le champ libre à un Samuel Peu intouchable lors de cet ultime Top 8.

Accompagné sur le podium par Laurent Bouliou et David Meslier, Samuel Peu creuse surtout l'écart au championnat avec un avantage de 17 unités sur Romuald Delaunay à seulement deux épreuves du terme de la saison 2021.


Super1600 // Terpereau fait un pas décisif vers le titre

En dépit d'une finale agitée dans le peloton, Jimmy Terpereau a rapidement su tirer son épingle du jeu en prenant les commandes de la finale dès le premier virage.

Si Jérémy Lambec a tenté de mettre la pression sur le pilote de la C2, rien n'y aura fait et le pilote de la Skoda Fabia devra se contenter de la deuxième marche du podium. De son côté, Clément Picard s'est offert son deuxième Top 3 consécutif après celui obtenu fin juillet à Kerlabo au terme d'un duel de choix avec Nicolas Eouzan en finale. 

Anthony Paillardon éliminé d'entrée de jeu suite aux contacts survenus à l'entrée du virage 2, Jimmy Terpereau signe une excellente opération en portant son avantage aux commandes du championnat à 37 longueurs.

Si Terpereau score quatre points de plus que Paillardon lors de la prochaine étape de Dreux, le pilote de la C2 prendra la suite d'Yvonnick Jagu au palmarès du championnat de France Super1600.

Division 3 // Benoît Morel tire son épingle du jeu

Maxime Sordet et Anthony Pelfrène tous deux pris dans un léger accrochage à l'entrée du virage 2, Benoît Morel a parfaitement su saisir cette opportunité pour prendre les commandes de la finale dès le premier tour de course.

Par la suite, plus jamais le pilote de la Fiesta ne sera inquiété par ses adversaires. Si ses deux concurrents directs pour le titre que sont Anthony Pelfrène et Mathieu Trévian terminent dans son sillage au terme des sept tours, Morel accentue encore son avance au classement général du championnat tandis que Maxime Sordet échoue aux portes du podium devant Alexandre Janot et Emmanuel Danveau.

Division 4 // Tony Bardeau fait déjouer Jean-François Blaise

Vainqueur des qualifications, Jean-François Blaise faisait figure de favori à la victoire à Mayenne. Ce fut sans compter sur l'excellent départ de Jessica Tarrière qui mènera la finale jusqu'au cap de la mi-course.

Si Jean-François Blaise s'appuiera sur une stratégie payante en validant son joker lap dès le troisième tour pour reprendre l'avantage sur Jessica Tarrière, le danger viendra pourtant de derrière avec Tony Bardeau.

Troisième en début de course, le pilote de la Civic profitera d'une piste libre de toute contrainte dès la fin du quatrième tour pour dérouler son jeu. Une position de leader que Bardeau ne lâchera plus pour remporter sa première victoire en carrière.

Repêché en dépit d'une élimination préalable en demi-finale, Anthony Mauduit prend les points de la 7ème place et conserve sa position de leader au général.


Championnat Junior // Baptiste Panissié ouvre son compteur

Ultra-rapide depuis le coup d'envoi des essais libres, Baptiste Panissié est allé décrocher sa première victoire en carrière en s'imposant au terme d'un duel haletant avec Edgar Maloigne.

Opposé à Tom Le Jossec qui mènera les débats jusqu'au cap de la mi-course, Edgar Maloigne récupèrera provisoirement les commandes de la finale après une erreur d'appréciation du vainqueur des qualifications à la sortie du joker Lap.

Si Tom Le Jossec sauvera les meubles en préservant le gain de la troisième marche du podium devant son équipier Arthur Le Boudouil, Panissié disposera quant à lui de Maloigne en fin de course pour s'attribuer la plus haute marche du podium.

De son côté, le leader du championnat David Bouet a été contraint à l'abandon à la sortie du virage 2 suite à un accrochage.

 

Coupe Féminine // Alizée Pottier prend les commandes du championnat

Dominée tout au long des qualifications par une Camille Barbe dépositaire de quatre scratches consécutifs, Alizée Pottier est toutefois allée décrocher sa troisième victoire consécutive de la saison.

Camille Barbe ralentie dans le joker lap, cette dernière devait se contenter de la septième place à l'issue des sept tours de la finale et abandonne les commandes du championnat pour un petit point au profit d'Alizée Pottier.

BASRXCapture