Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Le RallyX Nordic repousse son étape d'ouverture, le GP3R fait une pause ...

erikssonlarssonnordic2019

Comme le reste de la planète Rallycross, la série RallyX Nordic a été contrainte de s'adapter à la pandémie de coronavirus. Ce vendredi, le promoteur RX Promotion a confirmé le report de la première étape du championnat qui devait se dérouler les 22 et 23 mai prochains sur le circuit d'Holjes.

 

 

Déjà dans l'obligation de procéder à l'annulation de son épreuve sur glace théoriquement prévue en mars dernier, c'est désormais son calendrier estival que le RallyX Nordic se doit d'adapter en conséquence.

Un peu plus au sud, le championnat d'Europe Centrale a d'ores et déjà pris la décision de repousser ses quatre premières étapes de Mariapocs, Slomczyn, Sedlcany et Greinbach. Pour l'heure, la première date inscrite au calendrier de la série CEZ demeure l'étape tchèque de Sosnova prévue les 27 et 28 juin prochains.

Enfin, le GP3R de Trois-Rivières a pris la décision d'annuler son édition 2020. Si le fabuleux tracé canadien n'avait pas réussi à retenir le World RX sur ses terres à l'automne dernier, les mesures prises par le gouvernement canadien interdisant les rassemblements jusqu'à la fin du mois d'août ont poussé Dominic Fugère à reporter le rendez-vous trifluvien à 2021.

«Ç’aurait été un beau casse-tête logistique, mais ce n’était pas impossible de déménager l’événement à la troisième semaine de septembre, alors que la NASCAR avait une plage de disponible. Nous avons élaboré différents scénarios et les avons présentés au conseil d’administration. Celui-ci a décidé de finalement reporter l’événement à 2021 en raison de l’incertitude, a indiqué Dominic Fugère cette semaine à l'occasion d'une conférence de presse.

Si reporter le GP3R à l'automne aurait pu constituer une porte de sortie, l'incertitude accompagnant les mesures gouvernementales prises pour contenir la pandémie de Coronavirus constituait une prise de risque trop importante pour le promoteur local.

"Quand on regarde la tendance depuis le début de la crise, les dates butoirs sont souvent reportées, a rappelé Fugère. Si nous avions planifié le Grand Prix deux semaines et demie après la date butoir du 31 août, nous n’aurions pas survécu à un autre prolongement des mesures"

En outre, Dominic Fugère a tenu à se montrer rassurant quant à l'avenir du GP3R qui avait déjà repoussé à 2021 l'accueil de la série Titans RX en remplacement de la manche du championnat du Monde FIA de Rallycross.