• Extreme E: Sébastien Loeb rempile

    Extreme E: Sébastien Loeb rempile

    Deuxième du classement général avec Christina Gutiérrez dans le sillage de la paire Kristoffersson/Taylor l'an dernier, Sébastien Loeb a été Lire la suite
  • Rallycross France: Stéphane Leroy ne s’emballe pas

    Rallycross France: Stéphane Leroy ne s’emballe pas

    Si Jimmy Terpereau s’est employé à offrir une seconde jeunesse à la Citroen DS3 de Stéphane Leroy en octobre dernier Lire la suite
  • WRC: PG Andersson et Isak Reiersen au Rally Sweden

    WRC: PG Andersson et Isak Reiersen au Rally Sweden

    Alors que l'ancien pensionnaire du FIA World RX et du Marklund Motorsport PG Andersson a confirmé ce lundi qu'il serait Lire la suite
  • Travis Pastrana hospitalisé

    Travis Pastrana hospitalisé

    Le premier champion de l'histoire du Nitro Rallycross a été victime d'un accident de parachute samedi dernier à l'occasion du Lire la suite
  • Rallycross France: Baptiste Panissié ou les raisons d’un départ

    Rallycross France: Baptiste Panissié ou les raisons d’un départ

    Nouveau venu sur la scène Rallycross au printemps dernier, Baptiste Panissié ne s’attardera toutefois pas plus longtemps chez les Juniors. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

 

Guerlain Chicherit revient sur le Dakar en mode bioéthanol

chicheritportrait2019baumanis

Si le pensionnaire du championnat du Monde FIA de Rallycross ne remettra pas le couvert en World RX cette année, Guerlain Chicherit a toutefois indiqué qu'il se produirait sur le prochain Dakar aux commandes d'un Buggy fonctionnant au bioéthanol.

 

 

Focalisé sur la transition du thermique aux solutions vertes dans l'univers du sport automobile, Guerlain Chicherit et le groupe GCK avaient indiqué leur envie d'intégrer, à terme, les épreuves de Rallye-Raid en s'appuyant sur une motorisation à hydrogène équipée d'un système de pile à combustible développé en interne. Un projet dont l'échéance a été fixée à 2024.

Néanmoins, et après un intermède long de six ans, c'est avec un ancien châssis issu du programme officiel Peugeot Sport sur le Dakar que le nouveau gestionnaire du circuit de Charades retrouvera la compétition dès l'hiver prochain.

"Je n'ai jamais caché ma passion pour le Dakar et mon désir de reprendre la course, souligne le pilote GCK Compétition.

"Elle a sous-tendu un grand nombre de décisions de GCK Motorsport au cours des dernières années et tous ceux qui me connaissent savent à quel point il a été difficile d'être patient et d'attendre le moment opportun pour revenir. Le programme de développement que nous avons maintenant lancé en tant que GCK Motorsport et le travail que nous faisons aux côtés de l'ASO pour soutenir la réduction de l'impact environnemental de l'événement me rendent super excité à l’idée de revenir. 2022 sera l'occasion de tester de nombreux composants de la voiture mais aussi l'équipe et; je crois que le Dakar est le plus grand défi qu'un athlète et une équipe puissent relever ensemble, et le réussir est une course de longue distance en soi"

BASRXCapture