• RallyX Nordic: Grégory Fosse proche d’un accord?

    RallyX Nordic: Grégory Fosse proche d’un accord?

    Auteur d’une pige dans les rangs du RallyX Nordic à l’occasion de la finale du RX2 Series en septembre dernier Lire la suite
  • CrossCar XC: Une catégorie Junior attractive!

    CrossCar XC: Une catégorie Junior attractive!

    Si le premier championnat d'Europe de Cross Car XC verra le jour en 2021, la structure de Thierry Neuville LIFELIVE Lire la suite
  • Rallycross France: Un “plan B” pour Arthur Le Boudouil

    Rallycross France: Un “plan B” pour Arthur Le Boudouil

    Face aux risques que fait peser la crise sanitaire quant à la tenue effective du championnat de France de Rallycross Lire la suite
  • Avant le Monte Carlo, Oliver Solberg s’offre un démarrage en trombe

    Avant le Monte Carlo, Oliver Solberg s’offre un démarrage en trombe

    Troisième du Lapland Arctic Rally et deuxième de la catégorie R5/Rally2 le week-end dernier, Oliver Solberg s’est offert une entrée Lire la suite
  • FIA Euro RX: Vers une sérieuse erreur stratégique?

    FIA Euro RX: Vers une sérieuse erreur stratégique?

    En confirmant s’être mise en quête d’un promoteur pour la série Euro RX sur la période 2022/2025, la FIA pourrait Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Guerlain Chicherit repart sur le Dakar

chicheritdakar

Après une saison 2020 sans la moindre saveur dans les rangs du championnat du Monde FIA de Rallycross, Guerlain Chicherit reprendra la route du Dakar en janvier prochain avec l’ambition affirmée de préparer l’arrivée de la technologie “hydrogène” en Rallye-Raid.

Avec l’entité GCK Motorsport, Guerlain Chicherit dévoilera sa nouvelle arme baptisée GCK e-BLAST 1 en Arabie Saoudite. Si cette version 1 sera équipée par la technologie électrique, Guerlain Chicherit prévoit de développer à terme une version hydrogène spécifiquement dédiée au Rallye-Raid.

Pour l’heure, c’est avec un package développant 340 chevaux et un ensemble de batteries d’une capacité de 150 kWh que le tricolore débutera la première étape de ce projet d’envergure tandis que GCK Motorsport table sur l’édition 2020 pour engager une monture équipée d’une pile à combustible.

« J’ai voulu réunir mes passions pour le sport automobile et pour la technologie avec ma vision d’un avenir meilleur, souligne Chicherit.

“ Vivre dans les Alpes me rappelle quotidiennement qu’il faut prendre des mesures radicales, développer des technologies de pointe et utiliser nos projets de sport automobile existants comme une plateforme pour conduire une transformation durable. Je suis super heureux d’avoir réuni des spécialistes avant-gardistes dans leurs domaines pour produire des travaux novateurs qui feront une différence. J’ai hâte de voir notre première phase prendre vie lors d’un événement qui représente autant pour moi que le Dakar »