• Oliver Solberg passe à l'heure hybride

    Oliver Solberg passe à l'heure hybride

    Le champion RallyX Nordic débutera dans quelques heures son premier programme officiel sous les couleurs de Hyundai Motorsport. Alors que Lire la suite
  • Guillaume De Ridder : “C’est exactement ce que je recherchais”

    Guillaume De Ridder : “C’est exactement ce que je recherchais”

    Si un contact au départ de la finale n’a pas permis au champion FIA RX2e de se battre pour la Lire la suite
  • FIA World RX: Retour à la case départ pour KMS

    FIA World RX: Retour à la case départ pour KMS

    Tandis que le Hansen Motorsport et Gronholm RX font preuve de la plus grande discrétion en vue de 2022, la Lire la suite
  • Un Dufas peut en cacher un autre

    Un Dufas peut en cacher un autre

    Si la fratrie Dufas n’a pas su résister à l’appel de l’Andorre et au championnat local G-Series, les deux pensionnaires Lire la suite
  • Rallycross France: Les highlights de la Coupe Féminine en vidéo

    Rallycross France: Les highlights de la Coupe Féminine en vidéo

    Revivez ci-dessous les temps forts de la saison 2021 de la Coupe Féminine de Rallycross et l'intense duel auquel se Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

 

FIA World RX (Lohéac): Le Team Hansen s'offre la passe de trois

hansentimmyLOHEACSI202109040706 hires jpeg 24bit rgb

Si les catégories Euro RX1, Euro RX3 et FIA RX2e nous ont permis d'assister à d'authentiques premières avec les succès de René Muennich, Kobe Pauwels et Dorian Deslandes, le Team Hansen a quant à lui poursuivi son travail de sape en Bretagne en convertissant son troisième doublé de la saison 2021.

 

 

Pour la deuxième fois consécutive cette année, ce sont les deux Peugeot 208 du Team Hansen qui occupaient les deux couloirs de la première ligne. Johan Kristoffersson ralenti par des problèmes techniques alors qu'il avait clairement mis la main sur sa demi-finale, les officiels lui refuseront le départ de l'ultime Top 6 pour s'être présenté avec quelques secondes de retard sur la prégrille.

De quoi faciliter la progression de Timmy et Kevin Hansen qui prendront sans forcer le commandement des opérations devant Szabo et Gronholm tandis que Kevin Abbring choisissait l'option du Joker Lap dès le premier tour de course.

Une opération gagnante puisque le néerlandais piégeait la paire Scheider/Szabo quelques instants plus tard.

Rien qui ne puisse toutefois empêcher la fratrie Hansen de mettre la main sur un troisième doublé consécutif cette saison et de creuser l'écart au général du championnat.

Après deux éliminations consécutives au stade des demi-finales, Niclas Gronholm n'a pas eu d'autre choix que de suivre les deux Peugeot 208 dans le joker lap lors de l'ultime boucle de la finale. Une stratégie pertinente pour le finlandais qui complète le podium dans le sillage de Timmy et Kevin Hansen.

Déjà nanti d'un avantage de 20 points sur Kristoffersson en amont de Lohéac, Timmy Hansen porte son avance à 28 longueurs sur le triple champion du Monde désormais grâce à cette deuxième victoire consécutive.

Classement finale World RX
1. Timmy Hansen
2. Kevin Hansen
3. Niclas Gronholm
4. Kevin Abbring
5. Krisztian Szabo
6. Timo Scheider

Classement Général World RX

1 Timmy Hansen 85
2 Kevin Hansen 75
3 Krisztian Szabo 58
4 Johan Kristoffersson 57
5 Kevin Abbring 55
6 Niclas Gronholm 51
7 Enzo Ide 37
8 Timo Scheider 31

Dorian Deslandes s'offre une première historique

deslandesSI202109040952 hires jpeg 24bit rgb

Cyril Raymond éliminé à la surprise générale dès le stade des demi-finales, il ne restait plus que Dorian Deslandes pour tenter de faire résonner la Marseillaise dans les rangs du RX2e à Lohéac.

Positionné sur le couloir 1 de la première ligne aux côtés de Guillaume De Ridder, Dorian Deslandes n'a pas tremblé à l'extinction des feux tandis que le leader du championnat plongeait pour sa part au quatrième rang à la sortie du virage 2.

Deuxième Reinis Nitiss profitait du tour 4 pour valider son passage dans le Joker Lap et sécurisait sa place sur le podium de Lohéac dans le sillage de Dorian Deslandes qui devient le premier tricolore de l'histoire à triompher dans les rangs du championnat FIA RX2e.

De son côté, Guillaume De Ridder validait les points de la troisième place et conforte ainsi sa position de leader devant Jesse Kallio au championnat.

Classement Finale RX2e
1. Dorian Deslandes
2. Reinis Nitiss
3. Guillaume De Ridder
4. Jesse Kallio
5. Conner Martell
6. Isak Sjokvist

Muennich et Pauwels ouvrent leur compteur

Parti en tête de la finale de la série FIA Euro RX1, Andreas Bakkerud a vu son meeting basculer dans l'avant dernier tour lorsqu'un incident technique a contraint le norvégien a devoir lâcher du lest.

Une opportunité dont a su profiter René Muennich pour signer son premier succès en carrière dans les rangs du championnat d'Europe FIA. Derrière, Andréa Dubourg et Tamas Karai capitalisaient quant à eux sur les ennuis de Fabien Pailler dans le cinquième tour pour compléter le podium dans le sillage du pilote allemand.

Au classement général du championnat, Andreas Bakkerud se présentera en Lettonie en qualité de leader du général. Après deux courses disputées, le norvégien assume un avantage respectif de deux et cinq unités sur René Muennich et Andréa Dubourg. 

pauwelsSI202107250063 hires jpeg 24bit rgb

En Euro RX3, Kobe Pauwels s'est quant à lui permis d'ouvrir son compteur. A seulement 16 ans, le pilote belge du Volland Racing a réussi à faire déjouer le leader du championnat Yuri Belevskiy en anticipant son passage dans le joker lap dès le quatrième tour de course.

Trop court pour conserver l'avantage, Belevskiy concédait sa première défaite de la saison mais enchaînait par un troisième podium consécutif en s'intercalant entre Pauwels et Shigabutdinov. Seul pilote tricolore qualifié pour la finale, Maximilien Eveno est toutefois parvenu à concrétiser ses objectifs du week-end en ralliant une nouvelle fois l'ultime Top 6 du meeting.

Après trois épreuves disputées, Belevskiy mène toujours le général de l'Euro RX3 avec une avance de 15 points sur Pauwels tandis que Marat Knyazev complète le Top 3 tout en restant sous la menace de son équipier Shigabutdinov.

Classement Finale Euro RX1
1. René Muennich
2. Andréa Dubourg
3. Tamas Karai
4. Andreas Bakkerud
5. Janis Baumanis
6. Fabien Pailler


Classement Finale Euro RX3
1. Kobe Pauwels
2. Yuri Belevskiy
3. Timur Shigabutdinov
4. Marat Knyazev
5. Jan Cerny
6. Maximilien Eveno

BASRXCapture