• Rallycross France: Le compromis idéal?

    Rallycross France: Le compromis idéal?

    Construite par Nicolas Bothorel avant de permettre à Tony Bardeau d’éclore sur le front de la Coupe de France de Lire la suite
  • Dans les coulisses de Subaru // Saison 9, épisode 1

    Dans les coulisses de Subaru // Saison 9, épisode 1

    Retrouvez ci-dessous le premier épisode de la saison 9 de Launch Control et pénétrez dans les coulisses du Vermont SportCar Lire la suite
  • Rallycross France: Alex Lanoé appuie sur “pause”

    Rallycross France: Alex Lanoé appuie sur “pause”

    Au terme d’une première campagne en Rallycross aux commandes de la Citroen C4 F2000 ex-Tony Bardeau, Alex Lanoe ne reprendra Lire la suite
  • Rallycross Finlande: La Finlande dévoile son calendrier

    Rallycross Finlande: La Finlande dévoile son calendrier

    Alors que la Finlande accueillera de nouveau une étape du RallyX Nordic sur le circuit de Kouvola au mois de Lire la suite
  • Extreme E: Sébastien Loeb rempile

    Extreme E: Sébastien Loeb rempile

    Deuxième du classement général avec Christina Gutiérrez dans le sillage de la paire Kristoffersson/Taylor l'an dernier, Sébastien Loeb a été Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

 

FIA World RX: Johan Kristoffersson défendra sa couronne mondiale en 2022

kristofferssonportrait2022

Le quadruple champion du Monde FIA de Rallycross a confirmé ce jeudi matin qu'il serait bel et bien de retour aux affaires en 2022. A 33 ans, Johan Kristoffersson visera un cinquième titre mondial sous les couleurs de KMS et de ses partenaires historiques Volkswagen Sverige et Bauhaus.

 

 

Encore incertain il y a quelques semaines quant à la possibilité de remettre le couvert en World RX, Johan Kristoffersson vient de briser un secret de polichinelle en indiquant qu'il serait l'un des trois pilotes à prendre les commandes des Volkswagen alignées par KMS en championnat du Monde à compter du mois de juillet prochain.

Si le modèle de la gamme VW retenu pour 2022 n'a pas encore été précisé par KMS, Johan Kristoffersson ne cache pas sa satisfaction à l'idée de participer à la saison 1 du World RX dans sa version 100% électrique.

"C'est très excitant de savoir que je serai impliqué dès le départ dans cette nouvelle ère électrique qui attend le Rallycross. La dernière fois que nous sommes partis de zéro avec KMS et que nous avons entrepris un projet d'une telle envergure remonte à 2014. La grande différence entre ces deux périodes, c'est qu’à l’époque j’étais complètement inexpérimenté en Rallycross. Alors que maintenant, les choses sont quelque peu différentes, sourit Johan Kristoffersson.

Si KMS a confirmé son engagement en World RX dès le mois d'octobre dernier, le quadruple champion du Monde est bien conscient qu'il devra tout reprendre depuis zéro.

"Il y a évidemment beaucoup d’inconnues avec l'arrivée de l'électrique. Par le passé, nous avons tous réussi à nous adapter à des concepts éprouvés et les évolutions que nous pouvions apporter à nos voitures se faisaient à une échelle qui n'était pas à même de générer d'éventuelles surprises. Cette fois, tout est nouveau et le potentiel est tel avec la technologie électrique que le contexte sera naturellement différent"

"L'électrique est à la fois l'avenir du sport auto mais également celui de l'industrie automobile dans son ensemble donc participer en tant qu'acteur à cette évolution participe à faire de cette période l'une des plus fascinantes pour la discipline Rallycross. Je m'attends à une saison 2022 incroyablement compétitive et je suis plus qu'impatient à l'idée que celle-ci puisse débuter"

Présente, à minima, sur le podium final du World RX depuis 2015 avec Johan Kristoffersson, la firme KMS de Tommy Kristoffersson est plus que jamais prête à faire son entrée dans cette nouvelle ère.

"Cette transition vers l'électrique est assurément le plus grand projet qui aura été confié à notre structure familiale avec pas moins de trois voitures qu'il nous faudra développer sur la base d'un référentiel technique complètement inédit, souligne Tommy Kristoffersson.

"C'est un grand privilège pour nous mais nous savons que nous pouvons compter sur une équipe expérimentée et hautement qualifiée pour relever ce défi tout autant que sur le savoir-faire du constructeur allemand. Nous sommes impatients de mettre à profit toutes les leçons que nous ont apprises au fil des saisons et de relever ce défi avec notre propre structure KMS”

BASRXCapture