• Rallycross France: Olyméca face à une véritable course contre la montre!

    Rallycross France: Olyméca face à une véritable course contre la montre!

    A peine 15 jours après sa victoire de prestige décrochée sur le tracé de Lohéac, David Bouet n'a pas manqué Lire la suite
  • Rallycross France: Les bons choix de Paul Cocaign

    Rallycross France: Les bons choix de Paul Cocaign

    Auteur d'un retour pour le moins fracassant dans les rangs du championnat de France de Rallycross, Paul Cocaign a clairement Lire la suite
  • Rallycross Dreux: Belevskiy, O'Donovan et Tohill en têtes d'affiche

    Rallycross Dreux: Belevskiy, O'Donovan et Tohill en têtes d'affiche

    Alors que la dernière épreuve du championnat de France de Rallycross se déroulera en octobre prochain sur le circuit de Lire la suite
  • FIA World RX: L'implacable domination de Johan Kristoffersson

    FIA World RX: L'implacable domination de Johan Kristoffersson

    Peu importe la technologie, les saisons passent et Johan Kristoffersson parvient encore et toujours à afficher des standards de premier Lire la suite
  • FIA World RX: Montalegre vu du ciel (vidéo)

    FIA World RX: Montalegre vu du ciel (vidéo)

    Prenez un peu d'altitude depuis le drone et revivez les meilleurs moments de l'étape de Montalegre ci-dessous en vidéo. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

banniereappli130422

 

 

spa2022

 

FIA RX2e: Henrik Krogstad compare l’électrique au Groupe B

krogstadvictoire

Titré dans les rangs du RX2 Series et vainqueur du championnat RallyX Nordic, Henrik Krogstad aura dès le printemps prochain l’opportunité de découvrir le nouveau championnat FIA RX2e. Une expérience dont il espère qu’elle sera un premier pas décisif pour permettre à la technologie électrique de venir marcher sur les plates-bandes du fameux Groupe B.

 

 

La révélation de la saison 2018 n’aura pas manqué son retour aux affaires sur la scène Rallycross cette année. Outre une double couronne à mettre à son actif, Krogstad sera le premier pilote à officiellement prendre les commandes de la Supercar Lites électrique au printemps prochain en marge des épreuves du championnat du Monde FIA.

“Je crois beaucoup au potentiel de ce championnat. On sait tous que la technologie électrique se prête à merveille à la discipline Rallycross”

Même si ce dernier n’a pas caché sa volonté de s’essayer à la catégorie reine du Supercar l’an prochain, un programme complet en RX2e n’est sans doute pas à exclure pour le pilote norvégien.

“L’objectif est bien entendu de réunir le budget nécessaire pour participer à une saison complète et c’est sur cette question que nous travaillons à l’heure actuelle. J’espère que cette transition du thermique à l’électrique nous facilitera la tâche dans nos recherches. C’est d’autant plus vrai en ce qui concerne les pilotes norvégiens que notre pays s’est engagé depuis plusieurs années désormais dans une démarche de responsabilité environnementale”

Si la technologie électrique n’en est qu’à ses balbutiements sur la scène Rallycross, Henrik Krogstad espère que cette technologie permettra de voir émerger des véhicules d’une puissance telle qu’elle sera en mesure de faire oublier la période Groupe B.

“Cette voiture semble très amusante à piloter avec beaucoup de paramètres sur lesquels les pilotes peuvent avoir une réelle influence. Du couple à la procédure de départ en passant par le châssis et les suspensions ainsi que la récupération d’énergie lors des phases de freinage sont des thématiques plutôt attrayantes en tant que pilote. Outre la vitesse pure, il s’agira d’être le plus fin possible dans son approche et c’est un challenge qui est de nature à me motiver”

Pour Krogstad, cette série RX2e est le point de départ d’une nouvelle ère pour la discipline Rallycross.

“Nous sommes au début de quelque chose de grand pour la discipline et je pense que cette technologie est celle qui générera le plus d’opportunités de carrière pour un pilote comme moi. Ce que j’espère, c’est que l’électrique en Rallycross puisse ouvrir une ère comparable au Groupe B avec des voitures ultra-puissantes et spectaculaires et que le public puisse, dans quelques années, réaliser que cette plateforme correspond à un nouvel âge d’or de la discipline”

BASRXCapture

pureRallycross TV

 

Tweets

Nos Partenaires

spa22banniere2200682 RX Supports RTBF 1080x1920px 

 

syxtronics

 

fgracing

 

14kh

 

picsmotorsport250ld

 

logophautopassion

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld