•  Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Rallycross Italie: Dylan Dufas à la relance

    Après une première sortie en Super1600 marquée par un podium surprise sur la piste d’Essay en octobre dernier, Dylan Dufas Lire la suite
  • RallyX Nordic: Haapamaki et Ferratum débarquent avec la Fiesta Supercar ERX

    RallyX Nordic: Haapamaki et Ferratum débarquent avec la Fiesta Supercar ERX

    Alors que le RallyX Nordic autorisera à compter de l'étape d'Holjes la participation des véhicules électriques dédiés au Rallycross et Lire la suite
  •  RallyX Nordic: Faute de World RX, Kristoffersson veut corriger le tir

    RallyX Nordic: Faute de World RX, Kristoffersson veut corriger le tir

    Mis à mal par les assauts d'une concurrence pour le moins musclée à Nysum, Johan Kristoffersson a très clairement l'ambition Lire la suite
  • FIL INFO // Anton Marklund double la mise

    FIL INFO // Anton Marklund double la mise

    Samedi 8 mai  Rallycross Hongrie: Tamas Karai bousculé à Kakucs Auteur du meilleur temps lors des deux séances d'essais libres Lire la suite
  • FIA Euro RX: Csucsu avec la Clio FORS

    FIA Euro RX: Csucsu avec la Clio FORS

    Lukacs Kornel alias Csucsu a confirmé ce vendredi qu'il était de retour sur le front de la série Euro RX Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

World RX Esports (Barcelone): Mattias Adielsson fait chuter les spécialistes

dirt5

Actuel leader du championnat de Suède des Rallyes, Mattias Adielsson est parvenu à empocher la première victoire de la saison à l'occasion du World RX esports Invitational dont la première épreuve se déroulait sur le circuit de Barcelone ce dimanche après-midi.

Si Timmy Hansen fut le seul pensionnaire permanent du FIA World RX à avoir pu atteindre le stade de l'ultime confrontation du jour après qu'Andreas Bakkerud ait tout perdu dans le dernier tour de la deuxième demi-finale, aucun des purs spécialistes de la discipline Rallycross n'aura réussi à s'imposer sur la plateforme DiRT 2.0.

Johan Kristoffersson rapidement stoppé par des problèmes techniques, Quentin Dall'olmo mettait quant à lui la main sur le gain du classement intermédiaire avec deux scratches à mettre à son actif tandis que le Top 3 était complété par Timmy Hansen et le champion du Monde de Rallycross DiRT Killian Dall'olmo.

Toutefois, et en dépit d'une quatrième place après les quatre manches qualificatives, c'est le suédois Mattias Adielsson (troisième du championnat d'Europe des Rallyes en 2019 - ndlr) qui surprenait les favoris en finale en déjouant les assauts de Killian Dall'olmo et Lukas Mateja. Quatrième, Kevin Abbring fermait la marche en compagnie de Timmy Hansen.