• Trophée Andros: Yann Ehrlacher fait plier JB Dubourg

    Trophée Andros: Yann Ehrlacher fait plier JB Dubourg

    Le spécialiste du WTCR est parvenu à contenir l'entame détonante de meeting de JB Dubourg sur le Trophée Andros. Si Lire la suite
  • Trophée Andros (Val Thorens): La course 1 en vidéo

    Trophée Andros (Val Thorens): La course 1 en vidéo

    Retrouvez ci-dessous les résultats de la course 1 de Val Thorens en cliquant sur "lire la suite".   Lire la suite
  • Oliver Solberg et l'appel du mondial

    Oliver Solberg et l'appel du mondial

    Auteur d'une campagne sportive pour le moins édifiante, Oliver Solberg semble désormais se diriger vers un programme à temps complet Lire la suite
  • Trophée Andros (Val Thorens): JB Dubourg atomise la concurrence

    Trophée Andros (Val Thorens): JB Dubourg atomise la concurrence

    Si on s'attendait à une reprise des hostilités musclée à l'occasion de cette nouvelle édition du Trophée Andros dans sa Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ben-Philip Gundersen s'y intéresse de très près

    FIA Euro RX: Ben-Philip Gundersen s'y intéresse de très près

    Cet article est réservé à nos abonnés. Pour y accéder, veuillez vous connecter dans la partie supérieure droite de l'écran. Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Vincent Mercier sur le toit de l'Europe en Italie!

merciertitre2019

Revenu à cinq points du leader du Buggy1600 à une épreuve du terme de la saison 2019, Vincent Mercier est parvenu à faire trébucher le tchèque Petr Nikodem sur la piste italienne de Maggiora pour s'emparer de son premier titre de champion d'Europe d'Autocross.

Si les deux hommes se sont retrouvé au coude à coude dès les qualifications en convertissant la première et la deuxième place du classement intermédiaire établi à l'issue des trois manches au programme, tout a basculé en finale lorsque Petr Nikodem a été contraint à l'abandon. Une aubaine sur laquelle Vincent Mercier a parfaitement su capitaliser en dépit d'une casse de rotule dès le quatrième tour pour empocher sa quatrième victoire de la saison et ainsi verrouiller une première consécration internationale.

« Quand j'ai compris que Petr Nikodem venait de casser sur la grille de départ de la finale, j'ai véritablement senti que le titre allait être pour moi. J'étais comme un dingue derrière le volant. Et puis, je casse une rotule dans le quatrième tour de la finale tout en parvenant tout de même à remporter la victoire. C'est un scénario complètement fou. Il me fallait une réussite maximale pour aller chercher le titre ce week-end mais je crois bien que la chance était avec moi, soulignait l'ancien pensionnaire de la Twingo RX.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld