•  RallyX Nordic: Johan Kristoffersson:

    RallyX Nordic: Johan Kristoffersson: "La saison 2020 promet d'être intéressante"

    Capable de s'imposer avec une aisance bluffante sur le circuit d'Holjes ce dimanche, Johan Kristoffersson s'attend désormais à une reprise Lire la suite
  • RallyX Nordic (Holjes): Oliver Solberg: “Le Rallycross m’avait manqué”

    RallyX Nordic (Holjes): Oliver Solberg: “Le Rallycross m’avait manqué”

    Pour son retour à la discipline après près de deux ans d’absence, Oliver Solberg s’est offert un podium sur la Lire la suite
  • RallyX Nordic (Holjes): Le tournant du weekend!

    RallyX Nordic (Holjes): Le tournant du weekend!

    Vainqueur à Holjes alors que Niclas Gronholm et Robin Larsson dominaient pourtant leur sujet, il n'aura fallu qu'un court instant Lire la suite
  •  RallyX Nordic: Une copie quasi parfaite pour Robin Larsson

    RallyX Nordic: Une copie quasi parfaite pour Robin Larsson

    Il n'aura fallu que quelques instants pour que le vent ne tourne définitivement à l'avantage de Johan Kristoffersson ce dimanche. Lire la suite
  • FIA World RX: Un avantage psychologique pour Johan Kristoffersson?

    FIA World RX: Un avantage psychologique pour Johan Kristoffersson?

    Il ne s'agit certes que d'une simple victoire décrochée lors de la course 2 du RallyX Nordic organisée dans le Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spalogooctobrebanniere

Veiby brille, Solberg aux portes du Top 10

solbergolivermonte1

Alors que la deuxième journée de compétition bat son plein sur le Monte-Carlo, quelques anciens pensionnaires de la discipline Rallycross se sont mis en évidence.

A commencer par un Sébastien Loeb qui a su mettre à profit son expérience pour passer au travers des pièges que n'a pas pu éviter le champion du Monde sortant Ott Tanak ce vendredi matin. Après cinq spéciales, Sébastien Loeb occupe la quatrième place du classement général tout en se permettant de signer un deuxième temps dans l'ES3 de Curbans. Toutefois, avec un ordre de passage peu avantageux, l'homme aux deux succès engrangés en championnat du Monde de Rallycross ne manque pas de se plaindre de trajectoires compliquées à négocier en raison de la terre et de la boue déposés par ses concurrents.

Sur la scène du WRC2, la surprise est à chercher du côté d'Ole-Christian Veiby. Bien que ralenti par des problèmes de frein sur sa Hyundai i20 R5 depuis le début de la matinée, l'ancien pilote de la firme KMS occupe les commandes du classement général. Rapporté à l'ensemble des montures du groupe R5 engagées sur ce Monte-Carlo, Veiby pointe à la deuxième place au milieu des purs spécialistes de l'épreuve et le norvégien de s'emparer d'un premier scratch en RC2 lors de l'ES3.

Pour Oliver Solberg, la découverte du monument que constitue le Rallye Monte-Carlo se poursuit. Venu pour engranger de l'expérience, le suédois n'a pas jugé bon de s'engager parmi la catégorie WRC3. Néanmoins, cela n'empêche pas Solberg de jouer la carte de la régularité au sein d'un classement RC2 dont il occupe la 11ème place après les cinq premières spéciales. Si Solberg aura occupé le Top 10 le temps de trois spéciales entre l'ES2 et l'ES4, il a toutefois perdu deux positions durant l'ES5 entre Avançon et Notre Dame du Laus.

Enfin, Teemu Suninen n'aura pas eu la réussite escomptée. Ralenti jeudi soir par des problèmes de surchauffe moteur, des ennuis de transmission lors de l'ES2 ont contraint l'ancien pensionnaire de la firme Set Promotion à repartir en Super Rally ce matin. Après trois Top 8 consécutifs signés sur les trois boucles de la journée, Suninen passe de la 31ème à la 22ème place.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

ALL STAR LAUNCH INSTA1

spalogooctobrecarre

appli

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld