• FIA Euro RX: Bermingrud out, Solberg-Hansen in?

    FIA Euro RX: Bermingrud out, Solberg-Hansen in?

    Au terme d'une campagne 2020 largement perturbée par la crise sanitaire, la scène du Rallycross scandinave donne lieu à quelques Lire la suite
  • Rallycross France: Romain Masselin attend son heure

    Rallycross France: Romain Masselin attend son heure

    Bien que positionné parmi les favoris pour le titre de champion de France Junior, Romain Masselin n’apparaît toujours pas parmi Lire la suite
  •  FIA World RX: Des hypothèses de travail pour Lohéac

    FIA World RX: Des hypothèses de travail pour Lohéac

    Après avoir été contraints d'annuler leur épreuve l'an dernier, les organisateurs de Lohéac planchent sur différents scénarios qui leur permettraient Lire la suite
  • FIL INFO // Le coup d'envoi du championnat CEZ repoussé

    FIL INFO // Le coup d'envoi du championnat CEZ repoussé

    Mercredi 3 mars  Le coup d'envoi du CEZ repoussé Alors que le championnat d'Europe Centrale - CEZ - devait théoriquement débuter à Lire la suite
  • Petter Solberg:

    Petter Solberg: "Il faut savoir suivre son instinct”

    Quatre ans après ses débuts aux commandes d’une Supercar dans les rangs du RallyX Nordic, Oliver Solberg a apporté la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Trophée Andros: Ehrlacher puissance 3, Panis se rapproche du titre!

ehrlacherlans2020

Contraint de s'assurer d'une grosse performance pour maintenir ses chances de décrocher un cinquième titre consécutif sur le Trophée Andros, JB Dubourg a vécu une sale soirée sur la piste de Lans-en-Vercors tandis qu'Aurélien Panis a fait un pas décisif vers le titre.

La mainmise de JB Dubourg sur le Trophée Andros n'aura duré que le temps de quelques jours. Pour la première fois de l'hiver, le pilote du DA Racing semblait avoir réussi à inverser la vapeur en chipant les commandes du classement général à Aurélien Panis lors de la précédente épreuve de Serre-Chevalier mais l'embellie n'aura été que de courte durée.

Déjà contraint de lâcher pas moins de 10 points à Aurélien Panis lors de la course 1 disputée ce vendredi, JB Dubourg avait perdu le leadership provisoire du Trophée Andros en amont de cette ultime confrontation du meeting qui se déroulait en ce samedi soir.

Pour JB Dubourg, tout s'est joué durant les qualifications. Si ce dernier ne parvenait pas à signer une performance de choix lors de la Q1 pour reporter ses forces sur la Q2, le girondin n'aura pas réussi le "cut" si décisif pour le Top 6. Seulement quatrième de la Q2, il échouait à la septième place d'un classement intermédiaire remporté par un étincelant Yann Ehrlacher qui, en collant deux secondes pleines à son plus proche adversaire, ne se privait pas d'enlever la mise au détriment de la paire Bakkerud/Berthon qui complétait le Top 3.

Surtout, Aurélien Panis réalisait la bonne opération. Ralenti par 40 kilos de lest, le pilote Saintéloc marquait de gros points en récoltant la quatrième place à l'issue des qualifications tout en grappillant dix nouvelles unités sur JB Dubourg sur l'ensemble de cette course 2.

Pour ce dernier en revanche, la pilule était difficile à digérer puisque c'est depuis le bord de piste qu'il fut contraint d'observer Andreas Bakkerud signer le meilleur tour de la Super Pole devant Berthon et Ehrlacher.

Dubourg dans l'incapacité de s'aligner parmi le Top 6 de la grande finale, il sauvait les meubles en enlevant la victoire de la petite finale pendant qu'Ehrlacher empochait son troisième succès en carrière à ce niveau de la compétition devant Bakkerud et Berthon. Surtout, c'est au général que JB Dubourg marquait le pas puisqu'il cumule désormais 13 points de débours sur Panis alors qu'il ne reste plus qu'une seule course à disputer samedi prochain sur la piste de Super Besse. Un retard qui grimpe même à 16 unités une fois le décompte du plus mauvais résultat effectué. Une donne qui contraindra plus que jamais JB Dubourg à l'exploit alors même que Yann Ehrlacher ne possède plus que deux longueurs de retard sur le quadruple champion sortant.

Enfin, il faudra décerner une mention toute spéciale à Andreas Bakkerud. Outre un deuxième podium consécutif sur le front du Trophée Andros, le norvégien réalise sa meilleure performance comptable en carrière avec 60 points à mettre à son actif alors que Lans-en-Vercors marquait sa dernière sortie de la saison. Le week-end prochain en effet, Bakkerud prendra la direction de Paris pour la remise des prix de la commission Off-Road de la FIA.

Classement course 2
1. Yann Ehrlacher
2. Andreas Bakkerud
3. Nathanael Berthon
4. Aurélien Panis
5. Quentin Giordano
6. Franck Lagorce
7. JB Dubourg
8. Olivier Pernaut
9. Benjamin Rivière
10. Nicolas Prost


Classement général Trophée Andros (Avant décompte)
1. Aurélien Panis 525
2. JB Dubourg 512
3. Yann Ehrlacher 507
4. Olivier Panis 464
5. Nicolas Prost 458
6. Andreas Bakkerud 453
7. Nathanael Berthon 432
8. Olivier Pernaut 362