• FIA World RX: Quand Davy Jeanney faisait briller la France! (Interview exclusive)

    FIA World RX: Quand Davy Jeanney faisait briller la France! (Interview exclusive)

    Il y a cinq ans, Davy Jeanney marquait l’histoire du Rallycross tricolore en devenant le premier pilote français à s’imposer Lire la suite
  • RallyX Nordic: Revivez l'édition 2018 d'Arvika en vidéo

    RallyX Nordic: Revivez l'édition 2018 d'Arvika en vidéo

      Après le succès absolu du Holjes All Star Weekend organisé début juillet à Holjes, le RallyX Nordic remettra le Lire la suite
  • Rallycross Hongrie: Manfred Stohl fait triompher la Ford Fiesta Electrique

    Rallycross Hongrie: Manfred Stohl fait triompher la Ford Fiesta Electrique

    Engagé dans les rangs de la catégorie Supercar le weekend dernier à l'occasion de la première manche du championnat de Lire la suite
  • RallyX Nordic: Arvika se rajoute à la liste

    RallyX Nordic: Arvika se rajoute à la liste

    Comme indiqué dans nos colonnes dimanche dernier, le RallyX Nordic a confirmé que le circuit d'Arvika accueillerait la troisième manche Lire la suite
  • FIA World RX: Des restrictions d’ampleur à prévoir dans le paddock

    FIA World RX: Des restrictions d’ampleur à prévoir dans le paddock

    Si la saison 7 du FIA World RX démarrera à la fin du mois d'août en Suède pour un périple Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

spalogooctobrebanniere

Trophée Andros: Ehrlacher puissance 3, Panis se rapproche du titre!

ehrlacherlans2020

Contraint de s'assurer d'une grosse performance pour maintenir ses chances de décrocher un cinquième titre consécutif sur le Trophée Andros, JB Dubourg a vécu une sale soirée sur la piste de Lans-en-Vercors tandis qu'Aurélien Panis a fait un pas décisif vers le titre.

La mainmise de JB Dubourg sur le Trophée Andros n'aura duré que le temps de quelques jours. Pour la première fois de l'hiver, le pilote du DA Racing semblait avoir réussi à inverser la vapeur en chipant les commandes du classement général à Aurélien Panis lors de la précédente épreuve de Serre-Chevalier mais l'embellie n'aura été que de courte durée.

Déjà contraint de lâcher pas moins de 10 points à Aurélien Panis lors de la course 1 disputée ce vendredi, JB Dubourg avait perdu le leadership provisoire du Trophée Andros en amont de cette ultime confrontation du meeting qui se déroulait en ce samedi soir.

Pour JB Dubourg, tout s'est joué durant les qualifications. Si ce dernier ne parvenait pas à signer une performance de choix lors de la Q1 pour reporter ses forces sur la Q2, le girondin n'aura pas réussi le "cut" si décisif pour le Top 6. Seulement quatrième de la Q2, il échouait à la septième place d'un classement intermédiaire remporté par un étincelant Yann Ehrlacher qui, en collant deux secondes pleines à son plus proche adversaire, ne se privait pas d'enlever la mise au détriment de la paire Bakkerud/Berthon qui complétait le Top 3.

Surtout, Aurélien Panis réalisait la bonne opération. Ralenti par 40 kilos de lest, le pilote Saintéloc marquait de gros points en récoltant la quatrième place à l'issue des qualifications tout en grappillant dix nouvelles unités sur JB Dubourg sur l'ensemble de cette course 2.

Pour ce dernier en revanche, la pilule était difficile à digérer puisque c'est depuis le bord de piste qu'il fut contraint d'observer Andreas Bakkerud signer le meilleur tour de la Super Pole devant Berthon et Ehrlacher.

Dubourg dans l'incapacité de s'aligner parmi le Top 6 de la grande finale, il sauvait les meubles en enlevant la victoire de la petite finale pendant qu'Ehrlacher empochait son troisième succès en carrière à ce niveau de la compétition devant Bakkerud et Berthon. Surtout, c'est au général que JB Dubourg marquait le pas puisqu'il cumule désormais 13 points de débours sur Panis alors qu'il ne reste plus qu'une seule course à disputer samedi prochain sur la piste de Super Besse. Un retard qui grimpe même à 16 unités une fois le décompte du plus mauvais résultat effectué. Une donne qui contraindra plus que jamais JB Dubourg à l'exploit alors même que Yann Ehrlacher ne possède plus que deux longueurs de retard sur le quadruple champion sortant.

Enfin, il faudra décerner une mention toute spéciale à Andreas Bakkerud. Outre un deuxième podium consécutif sur le front du Trophée Andros, le norvégien réalise sa meilleure performance comptable en carrière avec 60 points à mettre à son actif alors que Lans-en-Vercors marquait sa dernière sortie de la saison. Le week-end prochain en effet, Bakkerud prendra la direction de Paris pour la remise des prix de la commission Off-Road de la FIA.

Classement course 2
1. Yann Ehrlacher
2. Andreas Bakkerud
3. Nathanael Berthon
4. Aurélien Panis
5. Quentin Giordano
6. Franck Lagorce
7. JB Dubourg
8. Olivier Pernaut
9. Benjamin Rivière
10. Nicolas Prost


Classement général Trophée Andros (Avant décompte)
1. Aurélien Panis 525
2. JB Dubourg 512
3. Yann Ehrlacher 507
4. Olivier Panis 464
5. Nicolas Prost 458
6. Andreas Bakkerud 453
7. Nathanael Berthon 432
8. Olivier Pernaut 362

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

ALL STAR LAUNCH INSTA1

spalogooctobrecarre

appli

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld