• FIA World RX: Pourquoi GCK mise sur les Clio 4?

    FIA World RX: Pourquoi GCK mise sur les Clio 4?

    Si l'arrivée de la GCK Academy avec Guillaume De Ridder et Cyril Raymond fut une heureuse surprise, l'idée d'aligner les Lire la suite
  • RallyX on ICE: Timmy Hansen en mode déserteur

    RallyX on ICE: Timmy Hansen en mode déserteur

      Engagé sur le front du RallyX on ICE et dans les rangs de la catégorie CrossKart, Timmy Hansen n'ira Lire la suite
  • Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Rallycross France: Faux-départ pour David Olivier

    Si le pilote de la Dacia Logan avait annoncé ses chances de réintégrer le Supercar tricolore comme extrêmement faibles cet Lire la suite
  • RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    RallyX on ICE: Sebastian Eriksson s'impose

    Première des trois étapes du Rallyx on ICE disputées en plein cœur de la station de ski d'Are en Suède Lire la suite
  • Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Rallycross France: Une succession à assumer pour Alexandre Janot

    Auteur de deux sorties la saison dernière aux commandes de la Toyota Corolla sacrée à cinq reprises consécutives sur la Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

RallyX On Ice: Le titre pour Oliver Eriksson, podium pour Firmin Cadeddu

cadedduice54

La dernière étape du RallyX On Ice a permis à Oliver Eriksson d'empocher le titre dans les rangs du Supercar Lites. De son côté, Firmin Cadeddu s'est offert son premier podium au volant de la Clio de la RX Academy.

Avec trois pilotes encore en lice pour le titre en Supercar Lites, la tension était à son comble ce samedi sur la glace de Gol. Une tension qui a d'ailleurs contribué à faire chuter Sondre Evjen au départ de sa demi-finale. Installé sur la pole position de sa demi-finale, le norvégien s'est emmêlé les pinceaux sur les premiers mètres et échouait aux portes d'une qualification pour l'ultime Top 6 en même temps qu'il perdait ses derniers espoirs de décrocher le titre. De quoi faire faciliter la tâche d'Oliver Eriksson.

Nanti de 10 points d'avance sur Kevin Eriksson avant la finale, le cadet de la fratrie Eriksson empochait une nouvelle victoire devant le pilote US Conner Martell et Jimmy Walfridsson. Suffisant pour permettre au pilote OMSE de conserver la première place du général tandis que Kevin Eriksson devait se contenter d'une quatrième place devant Cole Keatts et Alexander Westlund. De son côté, après des qualifications conclues au 13ème rang, Cyril Raymond n'est pas parvenu à rallier l'ultime confrontation de la saison hivernale en dépit d'une somptueuse attaque sur le premier virage du tracé.


RX Academy: Firmin Cadeddu sur le podium

Qualifié en finale au prix d'un dernier tour des plus explosifs, Firmin Cadeddu est allé décrocher son premier podium en carrière dans les rangs de la RX Academy. Parti en tête, Sami-Matti Trogen s'imposait pour la première fois de la saison après avoir su résister aux offensives du jeune Marko Muru (14 ans). Auteur d'un envol efficace depuis le couloir extérieur de la grille, Firmin Cadeddu s'est présenté à hauteur du leader à l'amorce du premier virage avant d'être contraint de lâcher du lest.

Cinquième après le premier tour, le tricolore a su se faufiler jusqu'à la troisième marche du podium au prix d'une excellente stratégie dans le Joker Lap. Si Joni Wiman empochait le gain de la quatrième place, le titre revient en revanche à Jesse Kallio. Dans une égalité parfaite au général, le dernier cité remporte la couronne au bénéfice de ses deux victoires obtenues plus tôt cette saison.

Speedcar Xtreme: Le titre pour Kevin Hansen

Deuxième des qualifications et pris en étau entre Alexander Wiik et Timmy Hansen, Kevin Hansen est allé décrocher le titre dans les rangs de la catégorie Speedcar Xtreme. Si le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt signait le meilleur envol en finale pour devenir le troisième vainqueur de ce championnat hivernal, Timmy Hansen et Alexander Wiik ne résistaient pas à un accrochage et étaient tous deux contraints à l'abandon. De quoi faire les affaires de Kevin Hansen qui coupait la ligne d'arrivée au deuxième rang devant le spécialiste du Sprintcar Linas Ostlund.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld