• Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Encore réticent en décembre dernier à l’idée d’imaginer des épreuves se dérouler à huis-clos, le promoteur - AFOR - du championnat de Lire la suite
  • Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Privée de compétition en 2020 suite à la crise sanitaire, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross tricolore s'apprête Lire la suite
  • Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Deuxième championnat majeur dans le sillage des séries World RX et Euro RX, le RallyX Nordic s’est imposé comme une Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    Animateur du championnat d’Europe Euro RX Super1600, le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt ambitionne d’intégrer au plus vite le futur championnat Lire la suite
  • Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Spécialiste du championnat de France d’Autocross, Alexandre Lanoë effectuera ses grands débuts sur la scène Rallycross à compter du printemps Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

RallyX Nordic (Tierp): Robin Larsson au bout du suspense

larsson2019loheac1portrait

Robin Larsson est parvenu à décrocher le titre sur la scène du RallyX Nordic ce dimanche. Au terme de phases finales très agitées, le pilote JC Raceteknik s'est joué d'un Oliver Eriksson parti à la faute alors même qu'il avait pris les commandes de l'ultime Top 6.

Si Kevin Eriksson et la Fiesta OMSE récupéraient le gain de la plus haute marche du podium devant Robin Larsson et Sebastian Eriksson, le titre du RallyX Nordic 2019 revient pour un petit point seulement au pilote de l'Audi S1 tandis qu'Oliver Eriksson et Jere Kalliokoski complétaient le podium final du championnat.

En Supercar Lites, Linus Ostlund se devait de signer une performance de premier choix pour tenter de chiper le gain de la plus haute marche du podium final à Ben Philip Gundersern. Si le suédois a fait le job en enlevant la victoire à Tierp devant Sondre Evjen, Gundersen coupait la ligne d'arrivée au troisième rang et marquait les derniers points dont il avait besoin pour prendre la suite de Guillaume De Ridder au palmarès du Supercar Lites.

En RX Academy, la lutte entre Rasmus Tuominen et Tommi Hallmann pour le titre et le volant en RX2 Series s'est poursuivi jusqu'à l'ultime finale de la saison saison. Si Hallmann réussissait un parcours sans la moindre faute en décrochant le score parfait de 30 unités, il échouait néanmoins à une petite longueur de Rasmus Tuominen pour le compte du classement général. Après Jesse Kallio et Sami-Matti Trogen, Tuominen devient le troisième pilote à inscrire son nom au palmarès de la RX Academy et aura l'occasion d'en découdre l'an prochain sur la scène internationale.