• DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    DiRT 2.0: Un Dall'olmo peut en cacher un autre

    Titré sacré champion du Monde de Rallycross sur la plateforme DiRT 2.0 l'an dernier, Killian Dall'olmo a abandonné ce samedi Lire la suite
  • FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    FIL INFO // ES8: Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus

    Samedi 27 février  Arctic Rally Finland // Kristoffersson et Ekstrom ne se lâchent plus Pour la deuxième fois consécutive, Johan Kristoffersson Lire la suite
  • Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    Andrea Adamo et Mads Ostberg bluffés par Oliver Solberg

    En dépit d’une huitième place au classement général ce vendredi soir, Oliver Solberg s’est néanmoins chargé d’illuminer cette première journée Lire la suite
  • Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Rallycross France: Bryan Dufas ne s'affole pas

    Absent des listes du championnat de France Junior l’an dernier, Bryan Dufas effectuera néanmoins ses débuts officiels aux commandes de Lire la suite
  • RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    RallyX Nordic: L'incroyable parcours d'Eirik Berget

    Confirmé pour un programme complet dans les rangs du RallyX Nordic en vue de cette saison 2021, Eirik Hesla Berget Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

RallyX Nordic: OMSE sort l'artillerie lourde pour contrer Ekstrom

erikssonsebastianholjes2019

Trois hommes encore en lice pour le titre en Supercar, Ben-Philip Gundersen sur le point de rejoindre Guillaume De Ridder au palmarès du Supercar Lites, cette ultime étape du RallyX Nordic à venir sur le circuit de Tierp sent assurément la poudre.

 

 

On pensait assister à un simple combat arbitré par Jere Kalliokoski entre Oliver Eriksson et Robin Larsson pour le gain de la plus haute marche du podium final, et pourtant, c'est une authentique guerre de tranchées que va nous offrir le tracé de Tierp.

En effet, tous championnats confondus, rares auront été les épreuves à pouvoir offrir un plateau aussi conséquent que cette finale du RallyX Nordic. Après l'annonce de Mattias Ekstrom effectuée en début de semaine confirmant que le double champion DTM viendrait tenir compagnie à Robin Larsson au volant d'une Audi S1 de la firme JC Raceteknik, ce fut au tour de Per Eklund que de relancer Sebastian Eriksson. Déjà étincelant d'efficacité au volant de la VW Beetle, le vieux sage suédois n'aura pas tardé à renouveler l'expérience avec Sebastian Eriksson et ainsi mettre en évidence que, bien emmenée, la monture allemande du Eklund Motorsport dispose encore de très beaux-restes.

Regonflé par son podium signé la semaine dernière à Riga dans les rangs de la série Euro RX, Peter Hedstrom sera lui aussi de retour aux affaires et profitera de l'épreuve de Tierp pour effectuer son jubilé. Puis, ce matin, ce fut au tour de Kevin Eriksson de créer la surprise. Devant la menace Mattias Ekstrom alignéee par JC Raceteknik, OMSE a aussi décidé de sortir l'artillerie lourde en confiant la Fiesta Mk8 à l'aîné de la fratrie Eriksson pour une course qui promet de rester dans les annales de cette saison 2019.

Une épreuve à suivre en direct vidéo sur www.pureRallycross.com ce dimanche à partir de 15h00.