• FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au

    FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au "mental"

    Si Timmy Hansen a remporté son titre mondial sur la plus courte des marges en Afrique du Sud en triomphant Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen démarre bien

    Sami-Matti Trogen démarre bien

    Focalisé sur le championnat de Finlande des Rallyes cette saison, le pensionnaire du RX2 Series Sami-Matti Trogen a parfaitement débuté Lire la suite
  •  Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Si Oliver Solberg a passé une partie de sa prime jeunesse à Monaco, c'est désormais aux commandes d'une Polo R5 Lire la suite
  • FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    Désormais concentré sur le Rallye, même l'arrivée de l'électrique en Rallycross ne semble pas avoir constitué un élément suffisamment fort Lire la suite
  • FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    En annonçant en cette fin de mois de janvier son départ définitif du Rallycross pour se lancer à l'assaut d'une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

RallyX Nordic: OMSE sort l'artillerie lourde pour contrer Ekstrom

erikssonsebastianholjes2019

Trois hommes encore en lice pour le titre en Supercar, Ben-Philip Gundersen sur le point de rejoindre Guillaume De Ridder au palmarès du Supercar Lites, cette ultime étape du RallyX Nordic à venir sur le circuit de Tierp sent assurément la poudre.

 

 

On pensait assister à un simple combat arbitré par Jere Kalliokoski entre Oliver Eriksson et Robin Larsson pour le gain de la plus haute marche du podium final, et pourtant, c'est une authentique guerre de tranchées que va nous offrir le tracé de Tierp.

En effet, tous championnats confondus, rares auront été les épreuves à pouvoir offrir un plateau aussi conséquent que cette finale du RallyX Nordic. Après l'annonce de Mattias Ekstrom effectuée en début de semaine confirmant que le double champion DTM viendrait tenir compagnie à Robin Larsson au volant d'une Audi S1 de la firme JC Raceteknik, ce fut au tour de Per Eklund que de relancer Sebastian Eriksson. Déjà étincelant d'efficacité au volant de la VW Beetle, le vieux sage suédois n'aura pas tardé à renouveler l'expérience avec Sebastian Eriksson et ainsi mettre en évidence que, bien emmenée, la monture allemande du Eklund Motorsport dispose encore de très beaux-restes.

Regonflé par son podium signé la semaine dernière à Riga dans les rangs de la série Euro RX, Peter Hedstrom sera lui aussi de retour aux affaires et profitera de l'épreuve de Tierp pour effectuer son jubilé. Puis, ce matin, ce fut au tour de Kevin Eriksson de créer la surprise. Devant la menace Mattias Ekstrom alignéee par JC Raceteknik, OMSE a aussi décidé de sortir l'artillerie lourde en confiant la Fiesta Mk8 à l'aîné de la fratrie Eriksson pour une course qui promet de rester dans les annales de cette saison 2019.

Une épreuve à suivre en direct vidéo sur www.pureRallycross.com ce dimanche à partir de 15h00. 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld