• Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Rallycross France: Laurent Bouliou: “Une voiture faite pour aller au combat”

    Après avoir fait cet hiver l’acquisition de la redoutable Peugeot 208 version 2017 ex-Peugeot Sport, Laurent Bouliou a eu l’opportunité Lire la suite
  • Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    Une Audi A1 “Rally2” pour EKS et JC

    De retour sur la scène du Rallye en plus de son investissement en Rallycross, la structure EKS JC va lancer Lire la suite
  • Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Rallycross UK: Du Supercar électrique dès 2021 // Le choix de la raison?

    Alors que le Projekt-E n’aura plus droit de cité sur les épreuves du World RX, STARD et le duo Manfred Lire la suite
  • FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    FIL INFO // Csucsu retrouve le RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier

    Jeudi 4 mars  Csucsu en RallyX Nordic avec la DS3 ex-Meunier  Le pilote Lukas Kornel alias "Csucsu" a confirmé qu'il Lire la suite
  • Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    Rallycross UK: Le 5 Nations Trophy s'ouvre au Supercar électrique

    A compter du printemps prochain, le championnat Britannique de Rallycross "5 Nations Trophy" deviendra la première série à accueillir une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

RallyX Nordic (Holjes): Robin Larsson s'impose à Holjes

larsson1


Si une réclamation déposée par Lukas Walfridsson à l’encontre de Pontus Tidemand a ralenti la progression du meeting et le coup d’envoi de l’ultime Top 6, Robin Larsson a trouvé le moyen d’ouvrir son compteur à l’occasion de cette première course de la saison 2020.

 

 

Auteur du meilleur envol, Robin Larsson est parvenu à déposséder Niclas Gronholm des commandes d’un meeting qu’il maîtrisait pourtant depuis la Q1. Si Johan Kristoffersson manquait son départ, il s’infiltrait dans le joker lap dès le premier tour pour patiemment remonter sur les hommes de tête. Parti dans le joker lap dans l’avant dernière boucle, Larsson emmenait dans son sillage Niclas Gronholm.

Une occasion dont profitera Johan Kristoffersson pour subtiliser la deuxième place de la finale au pilote de la Hyundai i20. Si Bryntesson mènera cet ultime Top 6 le temps de quelques secondes, Robin Larsson reprenait logiquement les commandes de la course lorsque le premier cité s’engouffrait dans le tour lent sur le tour 6 pour s'imposer devant Kristoffersson et Gronholm tandis qu’Oliver Solberg échouait aux portes du Top 3 devant devant ce même Bryntesson et Tidemand.

Olofsson net et sans bavure

Jesse Kallio en proie à des problèmes mécaniques depuis la Q3, le finlandais se fera déposséder du gain du classement intermédiaire par Simon Olofsson avant de terminer sa demi-finale au ralenti et d'enregistrer sa première désillusion de la saison.

Installé sur un petit nuage depuis le coup d'envoi des essais libres, Simon Olfosson prenait l'avantage sur Linus Ostlund dès le coup d'envoi de l'ultime Top 6 tandis qu'Henrik Krogstad validait son Joker Lap d'entrée de jeu. Une opération gagnante pour Krogstad qui prenait l'avantage sur Ostlund dans le quatrième tour pour verrouiller la deuxième place de la finale.

Hélas pour Krogstad, cela ne sera pas suffisant pour faire trébucher un Simon Olofsson qui fut clairement au dessus du lot sur la globalité de cette première course du meeting.

Un final agité en CrossCar

Vainqueur du classement intermédiaire, Julle Ljungdhal a vu sa route s'arrêter net dès les premiers mètres de la finale. Alors aux commandes de la course, Patrik Hallberg a un moment cru que la course était sous régime de drapeau rouge. Coupant son effort un court instant, Patrick Hallberg laissait filer Isak Reiersen à l'entrée du vélodrome avant de reprendre l'avantage puis de sortir de la piste un tour plus tard. Une opportunité dont se saisira Oskar Andersson pour enlever la victoire alors qu'il ne pointait qu'au 15ème rang du classement intermédiaire. De son côté, Isak Reiersen se faisait exclure de la finale pour avoir dépassé Hallberg sous régime de drapeau jaune en début de course pour abandonner les deux dernières marches du podium à la paire Isac Egonsson/Max Rundberg.

Gustafsson s’impose chez les Juniors

Chez les Juniors, la victoire est revenue à Alex Gustafsson. Seulement neuvième des qualifications, le suédois a su se jouer de la vigilance d'Erik Andersson et Elias Kallioski pour couper la ligne d'arrivée en qualité de premier vainqueur de la saison 2020. Pourtant leader à l'issu des manches qualificatives, Raoul Dahlqvist n'a pas été en mesure de rallier l'ultime Top 6 du meeting.

 

La course en direct vidéo (pay per view): Inscription et paiement en cliquant ICI

 

Les résultats du meeting

finalSUPERCAR800

finalLITES800

 

finalcrosscar800

finaljunior800

Le classement intermédiaire à l'issue des qualifications

interq3supercar800

interq3lites800

interq3crosscar800

interq3junior800

Les résultats de la Q3 (terminé)

 q3supercar800

q3lites800

q3crpsscar800

q3Junior800

Le classement intermédiaire à l'issue de la Q2

interq2Supercar800

interq2lites800

interQ2crosscar800

interQ2Junior800

Les résultats de la Q2 (terminé)

q2supercar800

 q2lites800

q2crosscar800

q2junior800

Les résultats de la Q1 (terminé)

q1supercar800

q1Lites800

 q1crosscar800

q1junior800

Les résultats des essais libres 2 (terminé)

libres2supercar800

libres2LITES800

libres2crosscar800 

 libres2junior800

Les résultats des essais libres 1 (terminé)

libres1supercar800

libres1lites800

librescrosscar800 

libres1JUNIOR800

Les grilles de départ de la Q1 

gridq1supercar

gridq1LITES

gridq1crosscar

gridq1junior