• FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au

    FIA World RX: Timmy Hansen ou la course au "mental"

    Si Timmy Hansen a remporté son titre mondial sur la plus courte des marges en Afrique du Sud en triomphant Lire la suite
  • Sami-Matti Trogen démarre bien

    Sami-Matti Trogen démarre bien

    Focalisé sur le championnat de Finlande des Rallyes cette saison, le pensionnaire du RX2 Series Sami-Matti Trogen a parfaitement débuté Lire la suite
  •  Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Une stratégie millimétrée pour Oliver Solberg

    Si Oliver Solberg a passé une partie de sa prime jeunesse à Monaco, c'est désormais aux commandes d'une Polo R5 Lire la suite
  • FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    FIA World RX: Reinis Nitiss ne croyait pas à l'électrique

    Désormais concentré sur le Rallye, même l'arrivée de l'électrique en Rallycross ne semble pas avoir constitué un élément suffisamment fort Lire la suite
  • FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    FIA World RX: Un départ sans retour pour Reinis Nitiss

    En annonçant en cette fin de mois de janvier son départ définitif du Rallycross pour se lancer à l'assaut d'une Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France (Tours): Chanoine et Maloigne au coude à coude

maloigne2019pdrlv

En remportant chacun l'une des deux manches qualificatives au programme de cette première journée de compétition, Fabien Chanoine et Philippe Maloigne se retrouvent dans une égalité parfaite avec 92 points chacun.

Rien qui ne puisse toutefois mettre en danger Samuel Peu puisque le leader du championnat pointe au troisième rang à seulement 7 longueurs des deux Clio 4. Sur une étape de Pont-de-Ruan où seules 13 Supercars sont à l'oeuvre ce week-end, le Top 5 était complété ce samedi par Jean-Sébastien Vigion et David Olivier.

Derrière, la lutte est intense entre Emmanuel Anne, Damien Meunier et Patrick Guillerme puisque les trois hommes sont contenus en seulement deux points. Mauvaise entame de meeting en revanche pour Jack Brinet. Victime d'une sortie de piste en Q2, le pilote de la VW Polo ne pointe qu'au 12ème rang du classement intermédiaire.

Yvonnick Jagu rectifie le tir

En Super1600, la menace Valentin Comte n'aura duré que le temps d'une manche qualificative pour Yvonnick Jagu. Victime de problèmes mécaniques en Q2, le champion de France Junior en titre abandonnait le gain du meilleur chrono au leader du classement général. Ce soir, c'est avec 10 et 15 longueurs d'avance sur David Moulin et Nicolas Eouzan qu'Yvonnick Jagu peut tranquillement se focaliser sur la suite de son meeting à Pont-de-Ruan. Parmi les bonnes surprises du jour, il faudra noter le Top 5 décroché au cumul des deux premières sessions par Jérémy Lambec et Anthony Jan. Sixième, Valentin Comte accuse un débours de 17 longueurs sur Yvonnick Jagu mais reste sous la pression du trio Massé/Hardonnière/Fosse.

Journée compliquée pour Benoît Morel

Leader du classement général, Benoît Morel a souffert ce samedi sur le tracé de Pont-de-Ruan. Auteur d'un 6ème et 7ème temps, le pilote de la Fiesta se voit rejeté au 6ème rang du classement intermédiaire au terme d'une journée dominée par Xavier Briffaud. Ce dernier assume une avance de 16 points sur Maxime Sordet et Nicolas Beauclé tandis qu'Alexandre Janot et sa Corolla restent dans le match en échouant à une longueur du Top 3 ce samedi. En revanche, David Vincent n'aura pas eu le loisir de capitaliser sur le manque de vitesse de Benoît Morel. Si le pilote armoricain s'est assuré du meilleur temps en Q2, son 18ème chrono en Q1 ne lui permet pas d'obtenir mieux qu'une cinquième place à 19 longueurs de Xavier Briffaud.


Xavier Goubill compte les points

Pour la deuxième fois de la saison après Châteauroux, Xavier Goubill n'aura pas été en capacité de s'assurer du gain du moindre scratch au cours de cette première journée de compétition. Troisième ce samedi, le leader de la Coupe de France émerge à 6 et 13 points des deux vainqueurs de la journée. Auteur du meilleur temps en Q1, Jean-François Blaise était imité quelques instants plus tard Sébastien Le Ferrand en Q2. Cependant, c'est le premier cité qui se retrouve dans la position la plus favorable avec 95 points contre 88 pour Sébastien Le Ferrand. Derrière, Jessica Tarrière et Tony Bardeau restent plus que jamais dans le match pour le Top 3. Troisième dans une égalité parfaite avec Xavier Goubill, Jessica Tarrière devance Tony Bardeau pour deux unités tandis que Jean-Mickael Guérin et Dorian Deslandes se partagent le gain de la sixième place avec 76 unités au compteur.


Les leaders aux abonnés absents en Twingo RX

Si Paul Cocaign et Xavier Allereau n'ont pas manqué leur entame de meeting en remportant tour à tour les deux premières manches qualificatives du jour, les leaders de la Twingo RX se sont tous effondrés. D'un Top 5 composé par Cocaign, Darmezin, Allereau, Le Boudouil et Lortie, Dylan Dufas ne pointe qu'au 9ème rang du classement intermédiaire tandis que ses deux poursuivants au général du championnat de France Junior se retrouvent relégués aux rangs 13 et 24. Si Romain Masselin accuse 24 points de retard sur Paul Cocaign, la situation est encore plus problématique pour Clément Jan. Deuxième au général du championnat, le pilote de l'Ecurie Bretagne se retrouve en grand danger en pointant hors du Top 20 et devra combler 18 points de débours ce dimanche s'il souhaite être en mesure de se qualifier pour les phases finales. A n'en pas douter, cette étape de Pont-de-Ruan pourrait s'avérer on ne peut plus décisive pour l'obtention du titre.

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld