• Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Rallycross France: Le principe du “huis-clos” évoqué

    Encore réticent en décembre dernier à l’idée d’imaginer des épreuves se dérouler à huis-clos, le promoteur - AFOR - du championnat de Lire la suite
  • Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Pailler Compétition se prépare en vue de 2021 ...

    Privée de compétition en 2020 suite à la crise sanitaire, l'équipe la plus titrée de l'histoire du Rallycross tricolore s'apprête Lire la suite
  • Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Andreas Eriksson: “Le RallyX Nordic est la meilleure école pour progresser”

    Deuxième championnat majeur dans le sillage des séries World RX et Euro RX, le RallyX Nordic s’est imposé comme une Lire la suite
  • FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    FIA Euro RX: Ole-Henry Steinsholt délaisse le Super1600 pour l’électrique

    Animateur du championnat d’Europe Euro RX Super1600, le jeune norvégien Ole-Henry Steinsholt ambitionne d’intégrer au plus vite le futur championnat Lire la suite
  • Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Rallycross France: Alex Lanoë, du Super Buggy au F2000

    Spécialiste du championnat de France d’Autocross, Alexandre Lanoë effectuera ses grands débuts sur la scène Rallycross à compter du printemps Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

aboclicbanniere

Rallycross France: Menez et Cocaign de retour avec la Chanoine Academy

clio1

Les rangs du futur championnat de France Junior de Rallycross ne cessent de prendre du volume. Cette fois, c'est au tour de la Chanoine Academy de confirmer les retours de Baptiste Menez et Paul Cocaign sous ses couleurs en vue de la saison 2020.

Les deux hommes disposeront naturellement de la nouvelle Renault Clio 5 et viendront ajouter leurs noms à une liste approchant la petite dizaine de candidats d'ores et déjà déclarés.

Baptiste Menez s'attaquera ainsi à sa cinquième campagne dans les rangs du championnat Junior. Absent en 2017 et 2019, le pilote de Dreux demeure une valeur sûre comme en témoignent son titre de vice-champion de France obtenu en 2015 suivi d'une troisième place du général signée lors de son retour à la compétition en 2018.

De son côté, Paul Cocaign poursuivra sa progression au premier échelon de la discipline. Auteur d'un seul et unique podium l'an dernier lors de sa victoire signée sur la piste de Pont-de-Ruan, le pensionnaire de la Chanoine Academy a conclu son troisième programme à ce niveau de la compétition en décrochant la cinquième place du championnat de France Junior la saison dernière.