• Launch Control (S7-E10): Quand Subaru s'attaque au Nitro Rallycross

    Launch Control (S7-E10): Quand Subaru s'attaque au Nitro Rallycross

    La web-série de Subaru Motorsport USA est de retour. Après le Canada et l'épreuve de la série Americas Rallycross disputée Lire la suite
  • Titans RX: Pour Ari Vatanen, l'électrique n'est pas la seule alternative!

    Titans RX: Pour Ari Vatanen, l'électrique n'est pas la seule alternative!

    Alors que le Titans RX vient d'achever sa première campagne sur la scène du Rallycross international, la série de Max Lire la suite
  • FIA World RX: La Lettonie sauvé par le

    FIA World RX: La Lettonie sauvé par le "gong"

    Menacée depuis plusieurs semaines, l'étape Lettone du FIA World RX fera finalement son retour au calendrier du championnat du Monde Lire la suite
  • Rallycross France: Emmanuel Anne:

    Rallycross France: Emmanuel Anne: "Nous avons encore de la ressource"

    Auteur de sa meilleure campagne en Rallycross depuis sa transition opérée dans les rangs du Supercar au volant de sa Lire la suite
  • Rallycross France: Quelle

    Rallycross France: Quelle "remplaçante" pour la Toyota Corolla?

    Si Alexandre Janot a effectivement pris la suite de Christophe Saunois aux commandes de la Toyota Corolla titrée à cinq Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France (Lessay): Fabien Chanoine revient dans le match

chanoine2019lessaylv

Vainqueur de la Q2, Fabien Chanoine est revenu dans le match ce samedi. Si Samuel Peu s'était employé à marquer les esprits d'entrée de jeu, le pilote de la Clio 4 a prouvé qu'il n'avait rien perdu de sa vélocité.
Pourtant dans le dur après une Q1 conclue à la 6ème place, Fabien Chanoine est passé aux choses sérieuses quelques minutes plus tard. Profitant d'une série plus accessible sur le papier que Samuel Peu, Fabien Chanoine a su imprimer un très gros rythme pour empocher son premier scratch de la saison.
Vainqueur de la Q1 devant Jean-Sébastien Vigion et Philippe Maloigne, Samuel Peu devait cette fois se contenter de la deuxième place devant cette même paire Maloigne/Vigion.
Au classement intermédiaire, si Samuel Peu a pris le large avec 7 petites unités sur son plus proche poursuivant, Fabien Chanoine devra quant à lui surveiller un duo Vigion/Maloigne sur lequel il n'assume qu'une avance 3 et 4 longueurs. Pour leur part, Jochen Coox et Laurent Bouliou se partagent la cinquième place du meeting avec 77 points, soit une unité de mieux que David Meslier.
Yvonnick Jagu intouchable en Super1600
Parti à deux reprises depuis le couloir extérieur, Jimmy Terpereau n'a rien pu faire pour contenir le cavalier seul d'Yvonnick Jagu. Si le premier cité a troqué sa Citroen C2 pas encore prête pour la Skoda Fabia ex-Volland Racing qu'il alignera dès la fin du mois sur le front de la série Euro RX, rien n'y aura fait pour un Jimmy Terpereau contenu à la troisième place du général provisoire dans le sillage d'un excellent David Moulin. Si les trois hommes de tête bénéficient d'une belle avance sur leurs poursuivants ce samedi, le trio Pouderoux/Fosse/Martin se retrouve contenu en trois unités pour le compte du Top 6. 
Pour sa part, Martin Massé a conclu sa journée à la 7ème place tandis que Nicolas Eouzan, contraint à l'abandon en Q1 après un accrochage avec Valentin Comte, ne pointe qu'à la 8ème place. Seulement 11ème pour les raisons énoncées ci-dessus, Comte devance un Julien Hardonnière exclu de la Q1 en raison d'un contact jugé trop agressif par la direction de course.
Les favoris au rendez-vous
Sur le front de la Division 3, la journée s'est résumée l'habituel duel Briffaud/Vincent. Si le premier cité a remporté la Q1, le champion sortant n'a pas tardé à répliquer en empochant le gain de la Q2. Ce soir, les deux hommes se partagent la première place du général provisoire devant une paire Benoit Morel / Maxime Sordet qui se retrouve à la lutte pour le gain du Top 3. Dans la même veine, le duel est toujours aussi intense entre David Le Ferrand et Romain Houllier en vue du Top 5.
Enfin, la Division 4 fut la chasse gardée de Xavier Goubill. Auteur de deux scratches ce samedi, le champion sortant devance la Clio ex-Zavattin de Jean-François Blaise tandis que le local de l'épreuve alias Anthony Mauduit s'accroche au Top 3 devant Christophe Barbier et la sensation Dorian Deslandes.
En Coupe Twingo, et derrière un Dulan Dufas qui figure en qualité de premier leader de cette saison 2019, ce sont les hommes d'expérience qui se sont employés à faire la différence puisque Mathieu Moreau et Christophe Lortie complètent le Top 3 ce samedi. Derrière, les efficaces Luc Derrien et Paul Cocaign s'offrent un Top 5 devant Damien Le Boudouil et Quentin Legaillard tandis que Clément Jan conclut sa journée à la 8ème place.
Crédit photo: www.pics-motorsport.com // Loic VIEL 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

titanstarifs

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld