• Rallycross UK: Godfrey mate Tohill à Silverstone

    Rallycross UK: Godfrey mate Tohill à Silverstone

    Première étape du championnat Britannique de Rallycross, l'étape de Silverstone disputée ce dimanche a vu la victoire de Julian Godfrey. Lire la suite
  • FIA World RX: Guerlain Chicherit,

    FIA World RX: Guerlain Chicherit, "pas de pression" sur les rookies?

    Si Guerlain Chicherit a choisi de confier les commandes des deux Renault Clio 4 aux mains de Guillaume De Ridder Lire la suite
  • FIA World RX : Le coup de génie politique de Guerlain Chicherit

    FIA World RX : Le coup de génie politique de Guerlain Chicherit

    A quelques jours du coup d'envoi du championnat du Monde FIA sur lequel il alignera pas moins de quatre voitures Lire la suite
  • RallyX on ICE: Le titre pour Sebastian Eriksson

    RallyX on ICE: Le titre pour Sebastian Eriksson

    Oliver et Kevin Eriksson éliminés dès le terme des demi-finales à Are, Sebastian Eriksson a profité de la troisième et Lire la suite
  •  Rallycross France: Dylan Dufas:

    Rallycross France: Dylan Dufas: "Je ne m'enflamme pas"

      Quatrième du précédent exercice sur le front de la Coupe Twingo RX, Dylan Dufas réapparaîtra aux côtés d'un certain Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nos partenaires

Rallycross France: Laurent Chartrain de retour au Super1600

chartrainportraitlv2016

Après avoir longuement cherché à s'orienter vers un programme en championnat de France Supercar, Laurent Chartrain a logiquement choisi de s'en retourner à ses premières amours et au Super1600 au volant de la Citroen C2 avec laquelle il fut titré en 2015 devant Maximilien Eveno et Enzo Libner.

 

 

Le pilote d'Essay partira donc à l'assaut d'un programme de 10 courses et apparaîtra fatalement à Abbeville pour le coup d'envoi du championnat de France 2018 dans la peau de l'ultime favori.

"Pour l'instant, les conditions ne sont pas réunies pour me permettre d'évoluer dans les meilleures conditions à l'échelon du Supercar nous expliquait Laurent début janvier.

Depuis quelques piges aux commandes de la Citroen DS3 du Team Knapick, le triple champion de France avait tout tenté pour espérer remettre le couvert ... sans succès.

"Bien-sûr, le Supercar est la catégorie qui me faisait envie et correspondait à une évolution logique dans ma carrière. Cependant, il faut parfois savoir faire preuve de bon sens. Je n'avais pas envie de me replonger dans un programme difficile en Supercar comme nous avions pu le faire au milieu des années au volant de la Clio Supercar et ce retour au volant de la C2 n'est toutefois pas pour me déplaire" 

Abonnez-vous

abonban1

Pour nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos Partenaires

appli

dprace

gfors

syxtronics

fgracing

axellogo

alexandrelogolb250ld

 

  lefriantpublogo250ld

picsmotorsport250ld

 boutiqueld2

Nos Partenaires Médias

 
 huld

rxczld